AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When you want to sleep but you know you can't

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: When you want to sleep but you know you can't   Dim 14 Nov - 7:26

« La plage de sable fin…une serviette étendu non que dis-je, deux serviette étendues au milieu de cette immensité calme et paisible. Seul le bruit des remous de la mer contre les rochers se faisait entendre, mais même ça c’était agréable. J’étais allongée sur ma serviette, sur le ventre. Et une personne se tenait au dessus de moi. Un bel homme, grand, châtain et qui avait les mains les plus douces du monde. Dylan étalait une noisette de crème solaire sur mon dos afin de me protéger du soleil qui nous baignait dans une chaleur plus qu’agréable. C’était magnifique. Après avoir enduit mon corps de crème solaire, Dylan vint s’installer près de moi, sur sa serviette. Nous étions seuls et nous comptions bien en profiter. Il passa sa main dans mes cheveux afin d’écarter une de mes mèches qui était tomber devant mes yeux. Puis il approcha son visage du mien et déposa un baiser sur mes lèvres. Quelques frissons me parcoururent mais ce n’était rien à côté de ce qui allait se produire ensuite. Soudain, j’entendis une musique, d’abord lointaine puis le son se rapprochait de plus en plus jusqu’à se faire entendre comme si le post de radio se tenait à côté de nous. Dylan semblait n’avoir rien remarqué. Perplexe je chercha la provenance de se bruit qui venait tout gâcher. J’ouvrit les yeux malgré moi. »

La musique provenait en faite de l’appartement du dessus. Mon voisin avait juger utile de mettre la musique à fond à huit d’heure du matin afin de faire profiter tout le monde. Mais je n’étais pas d’accord. Je faisait un rêve parfait où j’étais sur le point de faire des choses que je ne nommerais pas avec Dylan. C’était pire qu’une offense, en faisant cela mon voisin avait déclaré la guerre. Bon, j’exagérais peut-être un peu, mais qui c’est quand est-ce que je referais ce rêve ? Personne.

Je me retourna dans mon lit et mit mon oreiller sur mes oreilles. Espérant un peu de silence. Je ferma les yeux et tenta de retourner sur cette plage déserte avec Dylan. Mais rien n’y faisait. C’était foutu ! Tout s’était envolé, Dylan, la plage, la mer, le soleil, absolument tout ! Exceptée cette horrible musique. Parce que oui, il fallait préciser, ce n’était même pas de la bonne musique. C’était de l’opéra ! Surement un mec avec des airs de « j’ai la classe mais je l’est pas », habillé d’une belle robe de chambre avec un cigare dans une main et un verre de Whisky dans l’autre. Les cheveux plaqué sur les côtés pour se donner des airs d’aristocrate.

Ça ne servait à rien d’insister, je ne me rendormirais pas. Alors autant me lever. Je sortie de mon lit et ouvrit ma porte de chambre. Je me retrouva nez à nez avec Sam. La tête dans le brouillard pour rester polie. Ses cheveux étaient coiffé n’importe comment et elle avait des touts petits yeux. J’imagine que je devais être à peu près dans le même cas qu’elle. Nous voilà bien.

    - Je vais le tuer ! Dis-je à Sam avec un ton déterminé. Mais avant je vais petit-déjeuner, histoire de prendre des forces.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: When you want to sleep but you know you can't   Ven 19 Nov - 1:25



Kelsey Peterson & Samantha Baker
« When you want to sleep but you know you can't »

.

La veille Samantha était chez elle avec ses deux collocs, June et Kelsey. Il n'y avait pas grand chose à faire. Sam posa ses mains sur ses cheveux. Cela faisait quelques temps déjà qu’elle n'était plus allée au le coiffeur. Pourquoi ne pas en profiter pas aller y aujourd'hui ? Ni une, ni deux, Sam se décida à partir pour se faire une nouvelle tête. Nouveau départ ? Aller savoir. Elle prit son sac, enfila son manteau et mit son bonnet sur la tête, vu le froid qu’il faisait, il valait mieux être couvert des pieds à la tête. Samantha descendit les escaliers de l’immeuble, salua quelques étudiants qui étaient dehors, puis elle monta dans sa voiture. Il fallait être fou pour vouloir marcher par un temps pareil.
Elle était sur la route et pour une fois, il n'y avait pas beaucoup de monde. Sam trouva une place assez rapidement, et elle s’y gara. Elle entra dans le salon. Un coiffeur s'occupa d'elle et comme Sam savait parfaitement ce qu’elle voulait, ça allait être rapide.

Coiffeur – T’es sûre de toi ? Après, je ne pourrais pas te recoller les cheveux… - Lui dit-il en souriant. Samantha rigola, elle aimait son petit accent italien et ses manières très..gaies..si vous voyez ce que je veux dire…

Au bout d’une heure, elle ressortit du salon très contente de sa nouvelle coupe. Ça allait faire bizarre à ses amis de voir Sam avec les cheveux courts, voir même, très courts. Mais, elle espérait que ça aller leurs plaire. Sam rentra à l'appartement, la nuit était tombée depuis déjà quelques dizaines de minutes.

Il n'y avait personnes à la maison. Sam alla directement dans sa chambre et se mit devant son miroir pour voir admirer sa nouvelle coupe. Elle passa sa main dans ses cheveux, et ça lui faisait bizarre de ne plus sentir ses longs cheveux. Mais c’était une question d’habitude. Elle était aussi impatiente de montrer sa nouvelle tête à Kelsey et June, et de voir leur réaction. Elle imaginait déjà les phrases qu’elles lui sortiraient. Et Samantha était sure de rigoler, non elle n’était pas folle, juste un besoin de changement. Puis elle s'allongea dans son lit et tout doucement, ses yeux commencèrent à se fermer...

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Un bruit assourdissant arriva aux oreilles de miss Baker. On aurait dit de la musique, et ça en était… Mais qui pouvait mettre le volume à fond à cette heure-ci? Sam prit son cousin et se le mit sur la tête pour éviter d'entendre le son. Elle essaya de se rendormir, en vain. Elle resta allonger dans son lit et repensa à son rêve. Elle avait rêvé du beau Gabriel. Le jeune homme qu’elle avait rencontré à Miami. Ils étaient tous deux enlacés et le monde autour d’eux n’existait plus, seuls l’un contre l’autre, à profiter de leurs étreintes, de leurs baisers, un moment simple mais tellement agréable. Sam décida d'arrêter d'y penser, ça l’énervée plus qu’autre chose. Elle se leva pour voir si Kelsey ou June étaient réveillées. En ouvrant la porte, elle se retrouva face à face avec Kelsey. Tous deux avaient comme dit souvent dans ses cas là, la tête dans le cul.

Kelsey - Je vais le tuer ! Mais avant je vais petit-déjeuner, histoire de prendre des forces.
Samantha - On est deux alors ! Lui dit-elle en souriant.

Samantha rigola intérieurement, Kelsey n’avait pas encore remarqué qu’elle avait coupé ses cheveux, et pas qu’un peu…Elle décida donc de ne rien lui dire, jusqu’à qu’elle s’en rende compte. Kelsey et Sam se dirigèrent vers la cuisine pour prendre un bon petit déjeuner. Et après, pourquoi pas se venger de ce voisin un peu turbulent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: When you want to sleep but you know you can't   Sam 20 Nov - 0:43

    « On est deux alors ! » m’avait-elle dit avec un sourire.


Ravie qu’elle soit dans la même optique que moi, on se dirigea vers la cuisine afin de prendre des forces. Je nous sortie de deux bols. Dan le mien je mit du chocolat et du lait que je fit ensuite chauffer au micro onde. Pendant ce temps Sam avait sortie de quoi manger. On s’installa à la table de la cuisine. Et lorsque l’on fut enfin face à face, un détail plutôt important me sauta au yeux.

    - Hannnnn mais Sam !! Ta coupé tes cheveux !


Je venais juste de le remarquer. Jusque là j’avais encore eut la tête dans le brouillard. Mais maintenant que je voyais Sam en face de moi, je ne pouvais pas manquer ce changement radical de coupe.

    - Tu l’as fait quand ?


Enfin question un peu bête. Je supposais qu’elle avait été chez le coiffeur hier après midi. Puisque hier matin, elle avait encore tout ses cheveux. Et hier soir, ont ne s’étaient pas vue.

    - Ca te change beaucoup… mais pourquoi tu as fait ça ? Enfin ça te va bien mais je vais devoir m’habituer.


Je ne pouvais pas imaginer qu’un jour je me rendrais au coiffeur et que je lui demanderais de me couper les cheveux aussi courts. Je tenais trop à mes cheveux. Mais ce n’étais que mon avis. Et il fallait dire que même si ça m’avait fait un choc sur le moment, ça lui allait très bien. Je trouvais même que cette coupe lui faisait un visage plus mature. Elle faisait femme.

Je versa des céréales dans mon bol de chocolat chaud et commença à manger. Le voisin avait quelque peu baissé sa musique mais elle résonnait toujours à mes oreilles comme un bruit impossible à faire disparaitre.

    - Dis, tu l’a déjà croisé le voisin ?


Pour ma part je ne l’avais encore jamais vu. À vrai dire, je n’avais pas croisé beaucoup d’étudiant. Sortant uniquement pour me rendre à mes cours. Le reste du temps je restait enfermé ici. Enfin jusqu’à il y a quelques jours. D’ailleurs je n’avait pas eut l’occasion de parler de cette conversation à Sam et en l’occurrence je ne lui avait toujours pas présenté mes excuses.

    - Au fait… je voulais te dire, je suis désolé pour mon comportement des dernières semaines… j’ai pas vraiment été de bonne compagnie et je m’en excuse.


Il faudrait que je pense aussi à m’excuser au près de June. L’une des premières choses que je voulais faire pour repartir sur de bonnes bases était de présenter mes excuses à toutes les personnes qui avaient du me supporter pendant ma mauvaise période. Et Sam et June avaient été les premières puisque nous vivions ensemble.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: When you want to sleep but you know you can't   

Revenir en haut Aller en bas
 

When you want to sleep but you know you can't

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: •••Harlem :: Résidences :: Appartement de Samantha Baker, Kelsey Peterson et June Hampton-