AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Mar 13 Juil - 4:15

6h30, le réveil sonne. Je fis une grimace, je n’avais pas tellement envie de me lever, mais il le fallait bien. Je me mis sur pied difficilement et pris la direction de la cuisine. Là, je mis une capsule de Mr Clooney dans la machine à café, et j’attendis qu’il finisse. J’aimais bien sentir l’odeur du café de bon matin. C’était agréable. Je retournai ensuite sur le canapé pour le boire tout en zappant sur les chaines d’information. Il y avait toujours les mêmes choses. En ce moment, il parlait tout le temps des élections, et je voyais donc la tête des candidats. Sur quatre, j’en connaissais trois. Bien sûr, il y avait ma cousine Amber, bien déterminée à gagner. Puis, ma nouvelle rencontre, Megan, avec qui j’avais sympathisé il y a maintenant quelques jours et pour finir, le séduisant Alexander. Il avait misé sur son charme et son charisme pour ses élections et ça se ressentait. Mon café terminé, je déposai la tasse dans le lave-vaisselle et direction la salle de bain pour une bonne douche. J’étais encore endormie, la caféine n’avait pas encore atteint mon cerveau pour me réveiller. Une fois lavée, je commençai à me sécher et à réfléchir à ce que je pouvais mettre. J’allais avoir une journée assez cool, et peut être le temps de faire quelques emplettes pour agrandir ma garde robe. Bon ok, je suis une folle des vêtements et vous devez vous dire « Non mais elle est complètement barrée elle, elle passe sa vie à créer des vêtements et son passe-temps favori et d’aller en acheter… ». Je suis d’accord, je dois avoir un problème. En plus, je suis une acheteuse compulsive. Bon j’arrête là, je crois que je déraille. J’étais devant mon dressing, à réfléchir à ce que je pourrai me mettre. Mon choix se porta sur une jupe haute noire avec un haut blanc. Pour les chaussures, je vais faire dans l’habituel, mes louboutins. Direction la salle de bain pour la coiffure et le maquillage. J’étais quasiment prête. Dernières retouches maquillages avant de prendre mes clés et mon sac à main pour partir travailler.

Arrivée à l’agence, je saluai mes collègues et pris place derrière mon bureau. C’était plutôt calme car les défilés étaient à présent passés et je devais maintenant voir les retombées de ces derniers avec Brian pour voir si nos créations avaient eu du succès ou non. J’étais plutôt anxieuse à l’idée d’apprendre le résultat de plusieurs mois de boulot. Brian entra dans mon bureau, plus tard que d’habitudes d'ailleurs, avec une tête des mauvais jours… mon cœur se mit à battre à 100 à l’heure, la pression me montait. J’étais vraiment nerveuse, je sentais qu’il allait m’annoncer une mauvaise nouvelle et qui dit mauvaise nouvelle dit baisse du budget, plus de pression pour le prochain défilé, et on va certainement être attendu au tournant pour la prochaine collection, sans oublier les critiques négatives ce qui allait me faire perdre en confiance. Je venais de penser à un million de choses en une fraction de seconde. Soudain, alors que je baissai la tête pour essayer d’encaisser la nouvelle, il mit sa main sur mon menton pour me relever la tête. J’avais à présent mes yeux dans les siens. Il m’annonçait alors avec un semi-sourire.


« Everleigh, je crois qu’on vient de marquer le monde de la mode pour cette saison… »


Je le regardai, médusée, je ne savais plus quoi pensée, je n’avais pas encore réalisé enfaite. Et là il reprit.


« Tu n’es pas contente ? Je pensai que cette nouvelle t'enchanterait, je me suis trompé… »


Soudain, je réalisai, la collection avait marché, on avait apparemment eu de bonne critique. Il me montra ensuite le carnet de commande, on en avait pas mal. J’étais vraiment heureuse. D’ailleurs, je me levai de ma chaise et je le pris dans mes bras. Oui, dans le monde de la mode, on est très tactile.

« Ah, c’est la réaction que j’attendais… » Me dit-il.

Notre étreinte finie, il partit annoncer la bonne nouvelle à tout le monde. Moi, je n’en revenais toujours pas. Puis, j’entendis la sonnerie de mon téléphone, c’était Jane, je décrochai.

Hello la pop-star, ca va bien ?

La conversation commença et Jane me dit qu’elle allait plutôt bien et qu’elle était excitée car ce soir elle allait faire un concert promotionnel pour son nouvel album. J’étais vraiment contente pour elle, puis ça voulait dire que son album allait sortir dans les semaines à venir et j’étais plutôt pressée d’écouter ses nouvelles chansons. Puis, elle me dit timidement qu’elle avait besoin d’un service et voulait savoir si j’étais prête à l’aider. Je lui répondis que oui, enfin ça dépendait pourquoi aussi. Elle me dit qu’elle avait besoin de vêtements pour le concert de ce soir et si je pouvais lui en amenai pour qu’elle puisse choisir quelques tenues. Un sourire se dessina sur mon visage. J’étais contente de lui venir en aide et puis rien de mieux qu’une star qui porte mes vêtements pour promouvoir en même temps la marque. Je répondis donc favorablement à sa demande. Elle me dit qu’elle sera toute la journée à la salle de concert pour les répétitions et que je pouvais venir quand je le voulais et surtout pouvais. Je raccrochai et j’allais voir Brian dans son bureau pour savoir si je pouvais quitter plutôt et aussi et surtout s’il était d’accord pour prêter des vêtements à Jane. Il était plutôt d’accord, il aimait bien cette artiste puis un peu de publicité gratuite ça ne fait pas de mal comme il dit.

Après avoir déjeuné, j’allais donc dans l’atelier pour choisir quelques vêtements. Jane ne m’avait pas dit ce qu’elle recherchait en particulier, donc je pris un peu de tout, robes, pantalons, t-shirt, haut plus habillé, jupe, combinaison, sans oublier les accessoires et les chaussures. J’espérai que ma sélection lui plaise car je ne savais vraiment pas ce dont elle avait besoin. Une fois tout choisie, je laissai soin aux assistantes de mettre les vêtements sur le portant en les emballants biens. C’était des pièces uniques et de hautes coutures qui plus est donc assez chères. J’envoyais pendant ce temps un SMS à Jane lui pour lui indiquer mon heure d’arrivée.


« Jane, je serai là vers les 15h30, j’espère que ce n’est pas trop tard. Ever’ »

J’étais à présent devant la salle, elle était vraiment grande. Il y avait sur la devanture, une grande affiche de Jane. Elle était superbe. J’entrai à l’intérieur et elle m’accueillit.


Hey, ma beauté ! lui dis-je en la serrant dans mes bras Pas trop stressée ? - lui demande-je.

Entre temps, un de mes assistants amena le porteur avec les vêtements dans sa loge et moi je continuai de discuter un peu avec Jane avant qu’elle ne voit ce que j’avais pu choisir pour elle.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Mar 13 Juil - 6:03

5h30 du matin, assise en tailleurs sur mon lit, Effy a coté de moi qui dort à point fermé, je garde les yeux rivés sur ce bâton.

+

Vraiment? j’avais vraiment besoin de ce genre de chose? tomber enceinte ? de qui d’ailleurs? Trop ivre chaque soir pour savoir avec qui je rentre, ce manège dure depuis plus de deux mois maintenant. Les nausées ont commencés il y a quelques semaines, mais trop bornée pour réaliser quoi que ce soit, je mettais ça sur le compte de l’alcool et du stresse. Bingo l’idiote. Te voilà une nouvelle fois couveuse d’un têtard. Chic.

Et puis l’album sort bientôt, la promo commence ce soir, et ce n’est que le début. Je ne vais jamais réussir à travailler avec un mouflet dans le tiroir.
Je pourrai peut être le refourguer à ma sœur? Ça ne marche pas comme ça? dommage.

Effy commence à gesticuler à mes cotés, le temps est vite passé et cela fait maintenant 8h00 que j’ai le regard rivé sur ma sentence. Il est 7h00 du matin, ma fille réclame son petit déjeuné et de toute façon, je devrai déjà être à la salle de concert.
J’attrape l’engin, l’installe sur le canapé du salon et en moins de deux, lui apporte ses céréales, avalant une tasse de cappuccino.
Douche, vêtement, chaussure, manteau et j’embraque Effy dans la voiture, direction la crèche.
Une fois déposée, j’arrive dans la salle de concert, salue poliment tous les techniciens, musiciens, et autres, tentant d’oublier la chose qui gesticule dans mon utérus.

Dans les loges, je pose mon sac et troque mon jean contre un pantalon de danse et mon t-shirt trop large contre un débardeur moulant.
Instinctivement, je me tourne de profil à la glace, rien n’apparait encore et tant mieux.

Mon portable dans mon sac, je me souviens que je dois appeler Everleigh pour l’habillage du concert. Non il n’est jamais trop tard.

Elle décroche rapidement.


Salut grande styliste. J’ai vu les gros titres des magasines ce matin, bon boulot avec ta collection.

On discute cinq minutes et finalement je finis par lui demander si elle pourrait me rendre un service en me prêtant quelques vêtements pour le concert de ce soir.
Elle accepte, raccroche et je quitte la loge, direction la scène.
Des dizaines de personnes déboulent de tous les coins, réglant éclairages, sono, décors, danseurs, musiciens, micros, instruments et tout ce qui est possible d’imaginer. Je discute avec ma manager pendant un moment avant que le tempo ne soit donné et que l’on commence les répétitions pendant plus de trois heures. A 13h00 j’ai le droit de prendre un pause déjeuné que je m’octroie en tête à tête avec un ami musicien. A l’abri de toute la pression qui règne à coté, il me change les idées en me racontant ses dernières anecdotes.

Vers 15h30, alors que les répétitions battent le plein, j’aperçois de la scène une belle blonde qui fait son entrée. On ne pourrait pas la rater, même en étant aveugle. Une telle prestance, ça en jette. Je finis le morceau et descend de la scène, la rejoignant.


Salut belle gosse, ça va? Je lui souris, répondant à son étreinte. Non pas stressée du tout, excitée c’est tout. Le stresse se fera sentir quand la salle se remplira. et toi? premières impressions de ta nouvelle célébrité dans le monde de la mode?

J’indique les loges à l’assistant d’Evy afin qu’il se décharge des vêtements.
On m’appela pour reprendre les répétitions et je gueula qu’on devait prendre une heure de pause, pour les essayages.
Et puis j’étais crevée, nuit blanche et répétitions, ça fait pas bon ménage.


Tu veux boire quelque chose?

tout en lui posant la question, j’avais pris le chemin des coulisses, l’entrainant avec moi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Mar 13 Juil - 11:36

Elle me demanda mes impressions sur ma « nouvelle célébrité ». Je souris, je n’étais pas tant moi célèbre mais plus la marque pour laquelle je travaillais. Elle me dit juste avant qu’elle n’était pas trop stressée, mais qu’il montera quand la salle sera pleine et quand elle montera sur scène pour présenter ses nouveaux morceaux.

Oh tu sais, c’est un bien grand mot « célébrité » mais je suis contente que la collection ait plu. C’est assez gratifiant d’avoir des critiques positives des gens du milieu donc je suis plutôt satisfaite, voir très heureuse. Je lui souris.Puis comme ça, je peux réfléchir à la nouvelle collection en étant plus sereine mentalement. Même si je sais que maintenant, ils attendent beaucoup de notre marque.

Ce que je venais de dire me mis un coup de pression qui partit aussitôt. Une personne du staff de Jane l’appela pour qu’elle reprenne les répétitions, et elle lui répondit qu’il fallait qu’elle fasse une pause d’une heure pour les essayages. Enfaite, j’étais une couverture pour qu’elle puisse se reposer. Je souris en l’entendant gueuler pour la pause. Elle me demanda si je voulais boire quelque chose, j’acceptai volontiers.

Je veux bien un jus si tu as. Sinon ce sera de l’eau, je ne suis pas difficile.


En même temps que je lui répondais, elle m’emmena dans sa loge pour qu’on puisse effectuer les essayages. Jane me servit un jus de pomme, je la remercie. J’étais en train de boire pendant qu’elle regardait les vêtements.

Comme tu ne m’as pas dit ce que tu voulais, j’ai pris un peu de tous. J’espère que j’ai fais le bon choix, j’ai essayé d’aller dans ton style.

Jane arrêta son regard sur une petite robe bustier qui arrivé au dessus du genou et qui était cintrée. Elle l’essaya immédiatement. Jane n’était pas de nature pudique, et ça je l'avais appris lors de nos différentes rencontres pour les shooting photos. Elle enfila la robe, elle lui allait comme un gant. C’était assez sexy mais tous en restant soft. Autrement dit, un mélange parfait pour un concert promotionnel.

J’aime beaucoup l’effet de cette robe sur toi, tu peux aussi l’accessoiriser avec une ceinture ou des bijoux. Le but n’était pas de ressembler à un sapin de noël.

Je lui souris. Ensuite, elle vu un slim de couleur clair qu’elle mit avec une tunique. C’était assez jolie aussi mais un truc me gênai… Je connaissais les mensurations de Jane, et j’avais plutôt l’œil pour repérer les kilos prit ou perdu. Et la, Jane avait plutôt prit du bide… C’était assez étrange.

Bah alors Jane, tu te laisses aller ?Lui dis-je en lui montrant son ventre.

Elle sourit, gênée par ce que je venais de dire, j’avais peur de l’avoir vexée, elle n’avait pas besoin d’entendre ça avant son concert.


Enfin, ça se voit pas des masses, mais je remarque bien qu’il y a du changement, c’est l’œil de la styliste qui parle.
lui lance-je d’un ton ironique, en espérant ne pas l’avoir blessé.

Soudain, elle s’arrêta, enleva les vêtements et remis ce qu’elle portait. Elle s’assit près de moi. J’étais plutôt inquiète pour le coup, je ne savais pas quoi lui dire. Puis elle me dit la phrase qui ne rassure pas.


« Il faut que je te dises quelque chose… »

Je t’écoute, qu’est qui se passe ? lui répondis-je instantanément.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Mar 13 Juil - 13:34

Je souris à sa modestie concernant sa collection. ELLE n’était pas célèbre mais ses vêtements l’étaient. pour beaucoup, elle avait raison, mais pour les gens du milieu de la mode : ELLE était la star. Je n’en doutais pas.
Elle me dit aussi que ces critiques lui permettaient de penser à la prochaine collection avec une appréhension en moins. Je souris.


je suis sure que la suite sera encore meilleure que celle ci. Tu réussira à les épater à chaque fois.

Arrivées dans la loge, je servis un verre de jus de pomme à Everleigh et me sortit une petite bouteille d’eau pétillante du mini frigo.
J’écarquilla les yeux quand je vis le nombre impensable de vêtements qu’elle avait ramené. Je souris.


Tu avais peur que je manque de quelques chose?

Je lui souris et elle me répondit qu’étant donné la précision de ce que je lui avais demandé, elle avait préféré piocher dans tous les vêtements. Une robe bustier attira mon attention.
En moins de deux secondes, j’avais troqué mes vêtements de repet' contre cette sublime robe noir. J’étais bien à l’aise dedans. Evy m’assura qu’elle m’allait bien et apporta un regard de styliste sur le vêtement, me conseillant quelques accessoires.


Je vais la mettre de coté.

Continuant mes recherches, je sorti un slim gris et une tunique noir de la penderie et échangeât une nouvelle fois ce que je portais contre ce que j’avais déniché.


«Bah alors Jane, tu te laisses aller?»

La phrase retentit dans mon crâne, rebondissant contre les parois. l’espace de quelques heures, j’avais complètement oublié la nouvelle du jour. Un sourire nerveux se figeât sur mon visage à m’en faire mal à la mâchoire.
Si une personne arrivait à deviner, elle ne serait surement pas la seule. Evy tenta de se rattraper en me disant que ça faisait parti du métier de repérer ce genre de chose.

Aucun mot n’était encore sortit de ma bouche. je renfilais mes vêtements de danse et commença à faire les cent pas devant elle.


Il faut que je te dise quelque chose

Elle me confirma qu’elle écoutait. Je la fixa quelques instants avant de reprendre ma marche en long et en large, jouant avec la bague que je portais à la main gauche.

C’est pas que ça te concerne ou que ça change quoi que ce soit à ton existence, c’est juste que si je garde ça pour moi trop longtemps, je risque de faire n’importe quoi et de devenir folle. Avec ma meilleure amie qui a disparut de la surface de la terre, ma sœur qui est en voyage pour son travail, mon seul vrai interlocuteur est ma gamine de trois ans.

Et voilà, je ne m’arrête plus.
Jane, tu arrêtes tu respires et tu t’expliques.

M’arrêtant face à elle, fermant les yeux quelques secondes, j’annonçais à voix haute, pour la première fois, l’existence du fœtus.


- Je suis enceinte.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Jeu 15 Juil - 1:21

Jane commença un monologue, je ne comprenais rien à ce qu’elle disait. C’était assez flou, et je me posai de plus en plus de questions sur son état. Que lui arrivait-il ? Elle me dit une phrase assez éloquente que « Si je garde ça pour moi trop longtemps, je risque de faire n’importe quoi et de devenir folle. » Je perdis soudainement le peu de sourire qui me restai et mon visage prit l’air inquiet. Je la vis fermer les yeux, et les ré-ouvrirent. La nouvelle qu’elle m’annonça me fit tomber de haut.

« Je suis enceinte. » me dit-elle.

Je ne m’y attendais pas du tous. Jane enceinte de son second enfant. J’étais plutôt heureuse mais le sentiment n’était apparemment pas partagé. Je me levai donc, et la prise dans mes bras pour la féliciter, pour moi un enfant est la plus merveilleuse des nouvelles.

Ma chérie, je suis contente pour toi lui dis-je avec un grand sourire.

Mon étreinte terminée, je pris conscience qu’elle ne partagea pas ma joie. Je ne savais pas pourquoi mais en y réfléchissant c’était logique. Elle venait de perdre son ex-mari qui est le père d’Effy, elle avait un album qui allait sortir et donc elle allait parcourir le pays entier pour pourvoir faire sa promotion. Elle avait un enfant en bas âge, et à ma connaissance, elle ne fréquentait personne. Un enfant né qu’une relation d’une nuit ? Peut-être, je posai donc des questions à Jane pour en savoir plus sur cette grossesse. Je ne voulais pas aller trop vite, bien sur je sois la seule à qui elle l’est dit, je ne voulais pas trop m’immisçait comme ça dans sa vie. J’y allais trop doucement.


Il y a un problème Jane ? Tu n’es pas heureuse d’avoir un second enfant ? - Lui dis-je d’un ton réconfortant. Viens t’assoir à coté de moi, tu sais que si tu as besoin d’en parler je suis là. – Elle me regarda, puis tourna la tête vers le porteur.Les essayages attendront, si tu as besoin de te confier, c’est plus important que des vêtements. - lui lance-je en lui tenant la main.

Je vis qu'elle était assez déboussolée. Elle ne savait plus ou elle en était. Elle se prit la tête entre les mains. J'essayai tant bien que mal de la réconforter. La réaction qu'elle avait eu à l'annonce de cette nouvelle m'avait plutôt chamboulé. Un gars de son équipe tapa à la porte, Jane allait se lever pour ouvrir et je l'en empêchai.


Laisse, j'y vais. Reste assise, je m'occupe de lui et après si tu veux, on en parle.

Elle se rassit et j'allais entre ouvrir la porte pour me débarrasser du technicien.


« Vous pouvez dire à Jane qu'on reprend dans 10 minutes, on a prit un peu de retard sur les répétitions » me dit-il.

Je crois qu'on va en avoir pour plus de 10minutes, je dois faire quelques retouches pour ses tenues et j'ai besoin d'elle. Lui rétorquai-je en souriant.

Je partis annoncer la nouvelle à l'équipe, je refermai la porte et me dirigeai près de mon amie. Je lui tendis la bouteille d'eau qu'elle prit et bus quelques gorgées avant de se confier.



Dernière édition par Everleigh J.Hamilton le Ven 16 Juil - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Jeu 15 Juil - 19:21

J’avais lâché ça comme une bombe, sans passer par quatre chemins. Elle me prit dans ses bras pour me féliciter. J’avais beau essayer, impossible de décrocher un sourire.
J’avais rien contre le bébé en lui m^me. il avait juste choisit un timing merdique pour faire son apparition. Les choses n’auraient pas pu être pire.
Le sourire d’Evy me fit culpabiliser encore un peu plus. Un soudain mal de coeur me prit les tripes. Everleigh me guida à ses cotés, me demandant s’il y avait un problème.
Elle géra l’équipe quand un technicien fit son apparition pour reprendre les répétitions.
Lorsqu’elle refit son entrée dans la salle, je tenta de lui décrocher un sourire. Elle me tendit une bouteille dont je pris quelques gorgées.


Je ne sais pas de qui il est. je ne sais pas depuis quand je suis enceinte. Tout ce que je sais c’est que je galère à élever Effy et que je vais me retrouver avec un deuxième enfant en bas âge. J’arrive pas à me réjouir. c’est peut être juste encore trop frais dans ma tête.
J’ai juste pissé sur un bâton pour l’instant, je ne suis pas allé chez le médecin. C’est peut être juste une fausse alerte.


Dans ma tête la phrase d’Evy raisonna. j’avais pris quelques kilos et pourtant je mangeais beaucoup moins qu’avant. trop stressée et pas assez de temps. Et puis j’avais ses nausées aussi. L’option de la fausse alerte s’éloignait de plus en plus vite. Je tenta de sourire et de placer une note d’humour.


Tu veux pas un bébé? je te le file. L’offre est limité, ma soeur est la deuxième sur la liste attention.

Mais même à mes oreilles le fait de dire ça me semblait pathétique. Évidemment, je plaisantais.


J’arrive pas à élever Effy. J’y arrive plus et je vais devoir tout reprendre à 0 et donner deux fois plus d’énergie pour élever mes... pour élever mes enfants.

«Mes enfants» j’avais eu du mal à le dire. Impossible de m’imaginer marchant dans la rue un bébé dans les bras et tenant Effy par la main.
Et puis il n’y avait pas à dire. Les journaux allaient se marcher dessus pour avoir le scoop. ils allaient retourner ciel et terre pour connaitre l’identité du père. - je devrai peut être les laisser faire, je finirai peut être par savoir aussi comme ça.- Et ils me cracheraient dessus en apprenant que j’en sais aussi peu qu’eux.
Ils se donnaient déjà à coeur joie de salir le père d’Effy dans les journaux, n’oubliant jamais de mentionner mon nom.
C’était le pompon. Mon manager allait devenir folle.

J’exposa brièvement tout mon petit baratin sur les journalistes à scandale à Everleigh.

Finalement les yeux embués, je tourna la tête vers elle, un petit sourire aux lèvres.


J’ai pas envie de aire ça toute seule.

Et c’était vrai. j’avais pas envie, ‘j'avais pas la force et j’avais pas le courage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Ven 16 Juil - 13:07

Jane me fit part de ce qui l’a tracassé par rapport à cette nouvelle grossesse. Elle me dit qu’elle ne savait pas qui était le père de l’enfant et ni de combien de semaine elle était enceinte. Je fis grise mine à l’annonce de ses deux nouvelles. Jane vit une période assez mouvementé en ce moment. La mort de Shane l’avait énormément touché. Certes ils n’étaient plus ensemble mais elle avait beaucoup d’affection pour le jeune homme décédé. Et elle avait eu Effy avec lui, cette petite fille qui les lient à jamais l’un à l’autre. Ensuite, elle poursuivit son discours en disant qu’elle galérait à élever Effy et qu’elle ne se voyait pas avec un second enfant. Je pris conscience alors que la vie de Jane n’était pas aussi rose qu’il n’y paraissait. Oui elle était chanteuse, oui elle avait du succès mais elle avait une vie personnelle vraiment floue. Il fallait qu’elle sorte de cette spirale infernale, peut-être qu’un enfant en est la solution. Je ne savais pas quoi lui dire. Je lui pris la main en signe de soutien pendant qu’elle continuait de parler. Enfaite, elle n’était pas sure d’être enceinte, elle avait juste fait un test et n’avait pas eu de confirmation auprès d’un gynécologue.

Je ne sais quoi te dire…
- J’essayai de trouver les bons mots pour la rassurer. Avec ce que tu viens de me dire, je me rends compte que tu vis des jours assez sombre depuis la mort de Shane… J’espère que tu vas arriver à sortir la tête de ce tourbillon infernal. Puis je pense que peut-être, c’est « un mal pour un bien ». Tu as perdu un être cher, mais tu vas donner la vie.

Elle me regarda, mais avait vraiment l’air dépité. Puis, elle me dit en rigolant si je ne voulais pas ce bébé. Je lui souris. Mais un bébé en ce moment n’était vraiment pas le bienvenue. Bien que je compte en avoir, il me paraissait impossible d’en mettre un en route en ce moment. Je comprenais donc bien ce que Jane voulait dire.


C’est gentil de penser à moi, mais je dois décliner ton offre, je crois que tu le regretteras.lui lance-je avec un sourire.

Puis, elle renchérit en disant qu’elle n’arrivait pas à élever Effy. C’était faux, elle avait donné une bonne éducation à sa fille. C’est une petite fille vraiment épanouie et assez dégourdie. De plus, c’était un rayon de soleil comme sa maman. Dès qu’elle arrivait dans une pièce, on ne voyait qu’elle. Je rassurai donc Jane sur l’éducation de sa fille.


Jane, je trouve que tu te débrouilles vraiment bien pour Effy. Ta fille est heureuse et elle te le rend bien. Tu ne dois pas dire que tu n’arrives pas à l’élever, c’est faux. Puis tu sais que tu as des personnes pour t’aider. Je sais que tu es du genre « indépendante », mais n’hésites pas à faire appels à ta famille, tes amis pour t’aider. La petite ne t’en voudra pas, tu lui offres tous ce don elle a besoin. Elle sourit, mais ce que je disais n’était pas suffisant. Puis, un autre enfant ce n’est pas reprendre totalement à zéro, tu as fait ta première expérience avec Effy, tu devrais même mieux t’en sortir à mon avis.

Jane étant une personne publique, elle était souvent associée aux journaux à scandale surtout en ce moment. L’annonce de sa grossesse n’allait pas arranger les choses. C’était une fille discrète et voir étaler sa vie dans ces magasines devraient vraiment être difficile, surtout quand c’est pour dénoncer des pseudos rumeurs à la con.

Mais Jane, les magasines tu t’en fous, ils gagnent leurs vies sur le dos des gens. Ne te laisse pas abattre pas eux. J’étais quand même d’accord avec elle, ils allaient certainement l’harceler jusqu’à qu’elle dise le nom du père de l’enfant. Mais étant donné qu’elle ne le savait pas, il allait certainement avoir encore plus de rumeur sur elle. Je suis d’accord sur le fait que tu ne saches pas le nom du père va certainement encore plus intéresser les journaux mais ça ne doit pas influencer ta décision de garder ou pas l’enfant.

Je venais de lâcher une mini-bombe. L’avortement est un sujet qui fait beaucoup débat dans notre pays et je ne connaissais pas la position de Jane à ce propos. Moi, j’étais plutôt pour mais pour de bonne raison style maladie du fœtus ou autres mais sinon, j’étais vraiment contre. Je ne pouvais donc que conseiller à Jane de garder cet enfant. Mais ce n’était pas moi qui devait trancher mais elle. Jane se retourna vers moi, avec un semblant de sourire, elle avait les larmes aux yeux.

« Je n’ai pas envie de faire ça toute seule. » me dit-elle avec une voix qui tremblée.

La voir ainsi m’avait vraiment touché. Je ne savais plus quoi dire, quoi faire pour lui remonter un peu le moral. Je la pris dans mes bras, pour lui montrer mon soutien. Elle n’avait pas envie d’avoir cet enfant, ce n’était pas le bon moment.

Jane, tu n’es pas seule, je suis là. Je ne suis peut-être pas la personne la mieux qualifiée pour et je sais qu’en disant cette phrase tu parlais du fait que tu ne voulais pas être une nouvelle fois une mère-célibataire. Mais je le répète, tu n’es pas seule. Karen sera certainement ravie de t’aider, et tu as surement d’autres personnes qui sont là pour toi.

Elle laissa échapper quelques larmes qu’elle essuya aussitôt. Je pris alors mon sac pour en sortir des mouchoirs, je lui tendis le paquet. C’était vraiment touchant de la voir ainsi. Je n’avais pas pour habitude de voir cette Jane, j’avais plus l’habitude de la voir joyeuse, taquineuse et avec un sourire immense. Elle était vraiment pommée, on resta quelques instants sans parler, je voulais la laisser réfléchir. Puis je repris la parole pour briser ce silence.

Je me doute que tu vas aller voir un médecin, mais tu veux que je t’accompagne ? Je pense qu’il ne faut pas que tu ailles seule, donc que ce soit avec moi ou une autre personne qu’importe.J'avais émit cette idée car je ne voulais pas la laisser seule lors de ce moment, qui aller certainement être difficile pour elle.Enfin tu vois, mais tu sais que je suis là.

En attendant sa réponse, je bus mon jus et pris un fruit qu’il y avait dans la panier, être anxieuse me donner faim.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Ven 6 Aoû - 10:58

Elle avait ce don de voir les choses du coté tout rose. Je ne sais pas si elle est comme ça au quotidien ou quand ca la concerne mais quand il sagit des autres, elle a cette particularité, cette qualité qui nous fait croire que tout est possible, que tout se passera bien et que rien ni personne ne pourra aller à l'encontre de notre poursuite du bonheur. Elle m'offrait son aide, me réconfortait en m'assurant que ma famille et mes amis seraient là pour moi. Elle me réconfortait en me disant qu'Effy était loin d'être malheureuse et qu'un deuxième enfant, ce n'était peut être que la meilleure chose qui pouvait m'arriver suite à la mort de Shane. Elle avait peut être raison, mais l'angoisse m'aveuglait trop. Je partais pour une tournée et une promo, des journées interminables à cavaler et gesticuler dans tous les sens, le stress en plus, la combinaison parfaite pour perdre un enfant.

Et quoi que j'en dise, le têtard qui pousse dans mon utérus, je ne comptais pas le faire disparaître, et perdre un enfant n'était pas non plus dans mes envies. Tirraillée, voilà ou j'en étais. Le besoin de former ma propre famille avait toujours été une de mes priorités et pourtant je faisais tout à l'envers, deux enfants, zéro papa... quelle belle image de la famille...

Elle enchaînait en tentant de me faire oublier ces foutus journaux « des racontars, des ragots ». Elle avait raison et je ne lisais jamais ces torchons, mais à l'instant ce n'est pas à ma réputation que je pensais, ca m'était égale. Je ne voulais pas qu'Effy ou le tétard en souffre plus tard, c'est tout. Ils pouvaient dire ce qu'ils voulaient sur moi, mais si ca venait à heurter ma famille, je ne m'en remettrai pas.

Je souris finalement à Evy, séchant les quelques larmes clandestines qui avaient tracer leur chemin le long de mes joues. Elle me demanda également si je voulais qu'elle m'accompagne chez le médecin, elle ou quelqu'un d'autre. Le médecin, je n'y avais même pas songé. Je releva le regard vers elle et ouvrit enfin la bouche.

J'aimerais que tu m'y accompagnes... si ça ne te gène pas...

Elle faisait partie des rares personnes en qui je pouvais avoir confiance. Elle était la première au courant de cette histoire et j'avais enfin l'impression d'avoir trouvé quelqu'un pour me soutenir.

Un sourire en coin, légèrement gênée, je me redressa et mon regard se posa sur un ensemble qu'elle m'avait ramené. Je me leva et l'attrapa, le détaillant. Puis me retournant de nouveau vers Evy, je dis

Merci... merci d'être là!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Dim 8 Aoû - 14:37

L’atmosphère était légèrement pesante. Jane n’était pas dans une situation facile à gérer. Bien que j’ai une apparence assez superficielle, et que je travaille dans un milieu assez hautain. Je suis une personne entière, j’aime être la pour les personne que j’apprécie, Jane en faisait partie. Ce que j’aimais, c’était montré le coté positif de la situation, et s’accrocher à ça. Donc oui, on peut conclure que je suis une personne optimiste, du moins pour les autres. Quand il s’agit de moi, bizarrement, je ne vois que le coté négatif, comme tout le monde enfaite.

Apparemment, j’étais la première au courant que Jane abritait un second petit Hopkins dans son utérus. Elle me faisait confiance et j’essayai au mieux de lui exposer toutes les possibilités possibles, mais au fond de moi, je voulais qu’elle garde cet enfant. Le quotidien serai d’autant plus dure car Effy n’a que trois ans… mais après tout, le bonheur que procure un enfant vaut bien de sacrifier quelques années. Je dis ça mais moi-même, si c’était mon vagin qui était habité, j’aurai certainement la même réaction... Je n’ai qu’une chose à dire ‘vive les moyens de contraception’. Je me remémorai vite fait la dernière fois ou j’étais passée à l’acte, et me rappela que toutes les précautions avaient été prises. J’émis un petit « ouf » intérieur. Ce n’était vraiment pas le moment pour moi d’avoir une petite Everleigh ou un petit Clay.

Je sortis de mes pensées quand Jane prit la parole. Elle voulait que je l’accompagne au médecin. J’étais contente, elle avait vraiment confiance en moi pour me demander ça.


Si ça me gène ? Jane, je ne te l’aurai pas proposé si ça allait me ‘gêner’. J’accepte de t’accompagner. Tu me tiens au courant de la date et l’heure, et je ferais en sorte de me libérer pour venir… Puis essaye d’en parler autour de toi, ton staff doit alléger ton emploi du temps maintenant…

Je lui souris, mais il fallait bien prendre les devants. Elle ne pouvait pas assumer une tournée complète à être sur la route pendant des mois. Elle ne tiendrait pas le coup, et le fœtus non plus. Son petit sourire en coin me fit comprendre que la déprime était finie pour le moment, d’ailleurs elle se releva pour prendre un ensemble. Elle le regarda quelques instant, et elle se retourna vers moi pour me remercier. Je me levai à mon tour, je me dirigeai vers elle, et la prise dans mes bras.

Mais derien Jane, c’est normal, les amies sont là pour ça…

L’étreinte finie, elle allait enfiler les vêtements. Je bus encore de mon jus de pomme. Elle arriva, assez fière de ce qu’elle portait… Elle se regarda au miroir. L’ensemble lui allait comme un gant. On aurait dit qu’il avait été fait pour elle. Je la regardai sous toutes les coutures, pour voir si tous était ajusté. C’était parfait.

Jane, je crois qu’on a trouvé LA tenue que tu vas porter ce soir. Tu es magnifique avec… Tu peux même te dispenser d'accessoire, ou un bracelet mais pas plus. J’aime beaucoup. Comme quoi, tu as le flaire…


Elle se regarda dans le miroir, elle voulait être sûre que ce soit LA tenue. Puis, pour la taquiner, je l’embêtai sur ses quelques kilos prit.

L’avantage avec ce genre de vêtement, c’est que c’est assez ample, idéal pour cacher une grossesse !

Elle savait que je rigolai, mais en même temps, ça devait quelques peu la rassurer en attendant qu’elle ait la confirmation de la 'dite' grossesse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Dim 8 Aoû - 18:42

Je souris lorsqu'elle m'assura que ça ne la gênais pas de m'accompagner chez le médecin. Elle me confirma qu'elle ferait en sorte de se libérer afin que je ne sois pas seule lors de l'échographie. Elle ajouta également que je devais en parler à mon équipe afin de revoir tout l'emploi du temps. J'haussai une épaule.

Je ne peux pas en parler avant d'être sure. J'en parlerai à Kristen rapidement mais je veux être sure de ce qui se passe avant.

Me dirigeant vers les vêtements qu'Everleigh avait apporté et attrapant une des tenues, je la remercia de sa présence, sincèrement touchée de pouvoir compter sur elle. Elle se leva et me prit dans ses bras, m'assurant que c'était normal. Je lui rendis son étreinte, un sourire sincère sur les lèvres.

Je ne dirai pas que les choses étaient rentrée dans l'ordre, elles ne le seraient pas avant un moment, mais savoir que je n'étais pas seule m'apaisa.
Je pris congé dans la cabine, troquant ma tenue de répétition contre celle que j'avais sortie quelques minutes plus tôt. Devant le miroir, je me mis de profil, plaçant mes mains sur mon ventre. Un léger sourire sur les lèvres, j'avais cette soudaine impression que les choses iraient bien. Je sortis de la cabine afin de faire face à Everleigh et d'avoir son verdict. Verdict confirmé, elle m'assura que la tenue était parfaite et que les accessoires n'étaient pas nécessaires. Un bracelet tout au plus.

Faut dire, choisir entre des vêtements magnifiques et des vêtements encore plus magnifiques, je ne pouvais pas trop tomber à coté.

Je lui souris, un regain d'énergie tonifiante. Elle ajouta qu'avec ce genre de vêtement, les kilos ne se voyaient pas. Je lui tira la langue en riant légèrement.

Fais gaffe, les grossesses rendent les femmes très susceptibles, et la vengeance est un plat qui se mange froid.

Je plaisantais à mon tour, enfin capable de sourire et d'apprécier l'instant présent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   Lun 9 Aoû - 14:17

Ne pas en parler maintenant était-il une bonne chose ? Les dates de sa tournée allaient être fixé et toute les promotions également. C’était de la folie de n’avertir personne. A moins qu’elle prenne rendez-vous dans la semaine. Il fallait que je la pousse en ce sens. Elle ne pouvait garder pour elle cette grossesse plus longtemps. En parler à Kristen était une bonne idée, c’était d’ailleurs LA personne à qui elle devait le dire en priorité. Je ne connaissais pas son manager personnellement, et je ne savais pas comment elle pouvait réagir à l’annonce prochaine de la grossesse de ‘sa’ star.

Ok, essaye de prendre rendez-vous pour la fin de la semaine, voir début de semaine prochaine, mais pas plus tard… Tu penses que Kristen va le prendre comment ? Bon tu me diras, elle n’a pas le choix en même temps…

Jane était habillée du superbe ensemble qu’elle avait déniché sur le porteur, je ne pus que sourire quand elle complimenta ce que je lui avais amené.


Oui, mais faut aussi être un super modèle pour pouvoir porter la tenue comme il le faut. L’un de va pas sans l’autre chérie ! Je suis ravie que ce que j’ai choisi te plaise autant. Sa remarque sur les femmes enceintes me fit sourire. Oh, ne t’inquiète pas pour ça, je ne suis pas très contrariante. Je reviendrai te voir à la maternité pour ne pas subir entre temps les foudres de ta grossesse.

La voir sourire après ce qu’elle m’avait apprit me fit plaisir. Elle était soulagée d’avoir pu en parler à quelqu’un. Et pouvoir en parler, rendait la chose plus… réelle. Depuis l’interruption de son technicien il s’était passé une demi-heure. Nous n’avions pas été dérangée mais ça ne serait tarder. D’ailleurs en parlant du loup, il tapa à la porte. J’allais ouvrir.

« Jane, nous avons pris trop de retard, tu en as encore pour longtemps ? »

Jane le regarda, et lui lança un « J’arrive ». Il ferma la porte en prenant soin de prévenir le reste du staff que Jane allait arriver.

La pause est finie à ce que je vois… - En même temps, elle n’avait pas le choix, elle avait son premier concert ce soir. Il lui restait encore quelques heures pour tout mettre au point.Prends ce dont tu as besoin, j’enverrai une assistante chercher le tout demain, à part si tu en as encore besoin.

Entre temps, Jane était allée renfiler son habit de répet’. Moi, j’avais rassemblé mes affaires, j’étais prête à partir. J’attendis que Jane pointe le bout de son nez avant de la quitter.

Bon j’y vais. Tu me tiens au courant pour le rendez-vous. Je lui fis la bise en même temps que je lui parlais. Et bonne chance pour ce soir, tu vas tout déchirer, j’en suis sure. J’ai écouté l’album et les chansons sont plus que prometteuse…

Je mis ma veste, ouvris la porte et lui fit un signe de la main accompagnée d’un « Bye ». Je la laissais au soin de ses assistants/techniciens qui devait la briffer sur les changements d’accord ou je ne sais quoi, je ne comprends rien à la musique.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin de vêtement pour un concert - [Jane & Everleigh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: •••Broadway :: Salles de spectacle-