AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Mer 30 Juin - 2:39

Le réveil sonna, je tendais le bras pour essayer de l’atteindre pour qu’il ne sonne plus. J’étais vraiment fatigué. La main sur l’appareil, je me rendormis aussi sec. La nuit avait été assez courte. La veille j’avais été dans un bar avec des potes, et j’avais pas mal bu. Depuis le temps que j’avais commencé à boire, je tenais bien l’alcool, et grâce à mon statut, je n’avais pas à conduire. Mon chauffeur était là pour moi. Un avantage majeur si on veut se bourrer la gueule. J’ouvris enfin les yeux, il était 11h passé, j’avais raté ma matinée de cours, encore. Je me trainai jusqu’à la cuisine ou je pris un café, voir deux pour me réveiller un peu plus. J’étais vraiment dans le coaltar. Je regardai mon téléphone, j’avais plusieurs sms, et quelques appels manqués. Je le jetai sur le comptoir de la cuisine et partis prendre une douche. L’appartement était vide, c’était agréable car personne ne pouvait vous emmerder un lendemain de cuite. C’est vraiment mieux quand on est seul dans ce genre de situation. Ma douche prise, je retournai dans ma chambre pour m’habiller. J’enfilai un boxer et un pantalon et mit un t-shirt. Il était déjà 12h30, je décidai d’aller manger un morceau dans un petit restaurant sympa avant d’entamer les cours de l’après-midi.

Pendant mon repas, je ressentis le besoin de voir Erika. Il faut dire que notre relation est assez complexe. Être l’amant d’une fille depuis un an est assez difficile. J’ai envie d’officialisé notre relation mais elle a peur que je redevienne comme avant : un coureur de jupon. Pourtant, je me surprends à lui être exclusif. Depuis le départ, je lui suis fidèle, et bien que j’ai eu des tentations, aucunes d’elles n’est parvenue à me mettre dans son lit. Pourtant, en tant normal, j’aurai été volontiers. Mais avec Erika s’était différent. Je veux vraiment m’investir avec elle, construire une belle relation sur des bases saines. Je lui envoyais donc un sms pour lui donné rendez-vous le soir même. Étant donné qu’elle était en couple avec Austin, il faut absolument qu’on soit discret, bien que je n’en aie pas envie. Mais pour elle, je suis prêt à le faire.


« Rendez-vous ce soir à 19h30, Hôtel Chelsea, j’ai réservé une table dans un coin discret. J. »

Je mis mon téléphone sur la table et continu mon déjeuné. Je n’avais pas spécialement envie d’aller en cours, mais je n’avais pas trop le choix. Je finis mon verre, mis ma veste et laissai un billet de 100 dollars avant de repartir. La limousine m’attendait et le chauffeur me mena à l’université. Pendant le trajet, je reçu la réponse d’Erika, elle était d’accord. Un sourire se dessina sur mon visage. C’est surprenant comme une personne peut vous rendre heureux avec quelques mots, pourtant assez banals mais quand on sait de qui ils viennent, ils prennent une autre tournure. L’après-midi de cours n’allait pas être si longue finalement, grâce à elle.

J’étais arrivé devant l’université, et je vis Erika avec son…copain. J’étais assez déçu, voir énervé, mais c’était le prix à payer pour la retrouver après. Je la regardai, elle me fit un signe de la main, et je lui répondis de la tête. Heureux qu’elle me remarque mais trop agacé de la voir avec lui. Je montai les marches qui me menai à l’entrée et pris la direction de mon amphi pour pouvoir suivre mes cours. L’après midi passa assez rapidement, le cours de commerce international n’était pas si ennuyant que ça. Il était environ 17h, et j’avais terminé les cours. J’allais voir quelques potes, histoire de me détendre un peu. Ils essayaient de se remémorer la soirée de la veille. Et bien que j’avais pas mal bu, je n’avais aucun trou de mémoire. Je leur racontai en quelques mots leur exploit avant de repartir me préparer pour le diner de ce soir avec elle…

De retour à l’appart’, je repris une petite douche, et mis des vêtements plus en adéquation avec le lieu ou je l’ai invité. Une fois prêt, je me dirigeai dans le mini bar et pris un verre de vodka et mis deux olives vertes, histoire de patienter un peu. Il était à présent 19h10, je pris mes affaires et pris la direction du restaurant. Je voulais être en avance pour la voir arriver.


J’étais arrivé au restaurant, et me dirigeai vers le maitre d’hôtel. Il me reconnut et me mena à ma table. « Je vous sers un verre en attendant votre invité ? » me demanda-il. J’acquissai et lui dis « comme d’habitude, merci ». J’attendais depuis 10min, mon verre à la main. Il était 19h40, elle avait un peu de retard, mais c’était plutôt habituel avec elle. Donc je patientai du mieux que je pouvais. Soudain, je la vis arriver, elle était magnifique dans sa robe, elle avait laissé ses cheveux lâchés, elle savait que j’aimais quand elle ne les attachait pas. Je souriais, jusqu’à qu’elle arrive au niveau de la table, je me levai pour l’accueillir.

« Tu es magnifique » - lui dis-je, en déposant un baiser sur sa joue.

Elle me remercia en souriant. Le serveur arriva à la table en nous demandant si on allait prendre un apéritif. Il prit commande de nos boissons et nous commencions à parler.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Mer 30 Juin - 8:08

    Une journée de plus commençait dans la vie de cette chère Erika Adams, sur la ville de New York. Et ce qui est sur, c’est qu’elle n’avait aucune envie de se lever, elle avait même envie de laisser son réveil à l’opposé de la pièce. Peut-être est-ce parce qu’on ne peut pas dire qu’elle s’était couché très tôt la veille, préférant aller à une petite fête plutôt que de rester chez elle, ce qui est assez logique non ? Enfin bref, alors que son réveil avait sonné, la demoiselle resta tout de même dans son lit, ne voulant pas aller en cour bien qu’elle adore les études qu’elle est entrain de faire. Mais aujourd’hui, elle devait aller en cour car si elle ratait un jour de plus sans la moindre explication, elle allait sûrement devoir dire adieu à son université. C’est donc une chance pour elle qu’elle a une femme de ménage qui devait passer faire le ménage chez elle car le bruit qu’elle fit la réveilla. Lorsqu’Erika vit l’heure qu’il était, elle se dépêcha de se lever pour aller prendre une bonne douche et pour se préparer. Autant dire que la jeune femme met vraiment longtemps à se préparer le matin, et il lorsqu’elle va en boite c’est encore pire, alors imaginez le temps qu’elle met. Alors qu’elle n’avait toujours pas fini, elle entendit son portable sonner dans sa chambre, c’est comme cela qu’elle sortit de sa salle de bain pour aller prendre son cellulaire et pour pouvoir lire le message qu’elle avait reçut. « Rendez-vous ce soir à 19h30, Hôtel Chelsea, j’ai réservé une table dans un coin discret. J. » le message venait de Julian, la jeune femme se mit alors à sourire, ça l’étonna elle-même de sourire autant alors qu’ils ne sont pas réellement ensemble, du moins pas officiellement. Surtout qu’on ne peut pas dire qu’elle est du genre à en faire des montagne en ce qui concerne l’amour. Enfin bref, la jeune femme se pressa de lui répondre :

    « Ok, hâte d’y être ! E. »

    Elle reposa ensuite son portable avec une énorme envie d’y être tout de suite, sans qu’elle puisse vraiment expliquer pourquoi. La jeune femme repartit alors dans sa salle de bain pour se préparer. Lorsqu’elle eu enfin fini, elle descendit pour aller manger bien qu’elle n’aime pas trop manger le matin, il faut dire que la demoiselle fait attention à sa ligne. En même temps depuis qu’elle est toute petite, elle a toujours eu peur de grossir. Enfin bref, alors qu’elle s’apprêtait à manger, la sonnette de chez elle se mit alors à retentir dans toute la maison. Etant donné qu’elle était vers le porte, la demoiselle alla ouvrir. Il s’agissait de son petit ami, Austin, qui est également son voisin. Si il était la s’était pour la voir mais aussi pour qu’ils aillent ensemble à l’université. Ce n’est pas vraiment dans leur habitude, ils ont beau habiter juste a coté, généralement ils ne passent pas beaucoup de temps ensemble. En même temps, si ils sont encore ensemble, c’est parce que pour une fois, miss Adams voulait bien écouter ses parents qui voulaient les mettre tout les deux ensemble. Et puis pas la suite, elle n’avait pas rompus avec lui ne voulant pas lui faire de la peine étant donné qu’elle tient tout de même à lui. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont ensemble comme les autres couples, en effet, la jeune femme a un amant mais bien sur, son petit ami n’est pas au courant sinon ils ne seraient plus ensemble. Enfin à ce moment précis, il était devant sa porte, la jeune femme alla l’embrasser avec un sourire, mais avec un sourire beaucoup moins important que celui qu’elle avait eu en recevant le message de Julian. Le couple entra alors dans la demeure de l jeune femme pour qu’elle finisse son petit déjeuné et pour qu’elle puisse prendre son sac. Un fois que ce fut fait, ils partirent dans une limousine. Durant le trajet, le jeune homme lui avait demandé si ils pouvaient se voir le soir-même mais la jeune femme lui dit qu’elle avait quelques choses de prévu, avec chance, Austin ne lui posa aucune question. Lorsqu’ils furent arrivé, ils allèrent dans un coin devant l’université, attendant que se soit l’heure des cours. Alors qu’elle était encore avec lui, elle aperçu Julian un peu plus loin elle lui fit alors un signe de la main. Personne pouvait se douter que c’était parce qu’ils ont une liaisons, car ils se parlent en public et les gens pensent qu’ils sont simplement amis, ils ne se doutent pas du tout de leur véritable lien. Alors qu’elle était dans ses pensés, la sonnerie retentit et tout le monde partit en cours.

    La journée fut enfin fini. La jeune femme repartit chez elle pour aller poser ses affaires et faire quelques petites choses avant d’y aller, en même temps elle avait encore le temps. Erika mit enfin une robe, assez sexy mais aussi très élégante. A 19h20, la jeune femme attrapa son sac à main et prit un taxi. Il y avait beaucoup de circulation, la jeune femme arriva donc en retard au restaurant, là où elle avait rendez-vous. Alors qu’elle arriva à l’intérieur, l’un des serveurs lui montra la table où elle était attendu. Erika se dirigea alors vers Julian. Ce dernier lui dit tout en lui de déposant un bisou sur la joue, « tu es magnifique », la jeune femme lui lança alors un « Merci ! », avec un sourire. Puis elle s’asseya.

    « J’avais très envie de te voir ! »

    Pourquoi avait-elle dit cela ? Elle-même ne le savait pas trop, en tout cas c’est ce qu’elle pensait en tout cas.




Dernière édition par Erika Adams le Jeu 22 Juil - 7:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Lun 12 Juil - 13:14

Elle s’assit et me lança un « J’avais très envie de te voir ! ». J’étais plutôt surpris qu’elle me dise ça. Mais tellement heureux qu’elle manifeste sa joie de me voir. Je lui souris et lui répondis.

« C’est réciproque, j’étais vraiment impatient d’être à ce soir pour passer la soirée avec toi.»

Ces derniers jours, ils ne s’étaient pas vus. Pas qu’ils ne le voulaient pas mais ils avaient tous les deux des choses à faire. Puis, Erika ne voulait pas éveiller les soupçons en prétextant voir une copine, Austin allait certainement se douter de quelques choses. Il me tarde d’ailleurs qu’il se rende compte qu’Erika n’est pas entièrement à lui mais qu’il la partage avec moi. En temps normal, je ne suis pas un garçon qui prend soin des filles. J’avais d’ailleurs plus l’habitude de les séduire et de les jeter juste après avoir eu ce que je voulais. Mais avec Erika s’est différent. J’ai le cœur qui bat vite quand je reçois un appel ou un SMS d’elle. J’ai un sourire énorme quand je la vois s’avancer vers moi. Et je suis au ange quand nous partageons des moments ensemble que ce soir un simple diner ou une nuit d’amour. Elle a littéralement changé ma vision des femmes et de l’amour. J’avais auparavant un rebus total de ce sentiment. Et j’avais en horreur les couples qui se disaient « mon Amour » par ci, « mon cœur » par là. Mais là, tous mes principes sont mis au placard, et je n’ai qu’une envie, lui criait tous l’amour que je lui porte. Mais on s’est promit de ne pas le faire, pour ne pas mettre plus de complexité dans notre relation cachée. C’était déjà assez difficile comme ça. Nous nous aimons, c’est certain, mais nous préférons ne pas nous le dire. C’est pour ça que quand elle m’a dit qu’elle avait envie de me voir, j’étais si surpris car je ne m’attendais pas à l’entendre.

Entre temps, on avait commandé. Le serveur nous amena ce qu’on avait prit, et j’entamai la conversation.


« Je me demandais un truc. » - Elle me regarda avec ses grands yeux, elle se demandait ce que j'allais pouvoir lui sortir. - « J’ai réservé une semaine de vacances en Europe, dans une capitale que tu affectionnes, et je voulais savoir si tu pouvais te libérer pour qu’on passe cette semaine ensemble… » - Elle me regarda méduser par ce que je venais de dire, mais après tous, je pouvais bien tenter, je n’avais rien à perdre.« Ne me regarde pas comme ça. J’essaye juste de donner un peu plus de relief à notre relation. Je sais que ça te sera difficile de venir, j’en suis bien conscient, mais qui tente rien n’a rien. Et j’aimerai tellement que tu dises oui… »

Bon ok, je n'avais eu aucun tact sur ce coup là, je n'avais pas amené la conversation subtilement, en prenant des nouvelles de sa journée, et de ses cours, mais je n'avais pas envie d'attendre plus longtemps, j'étais assez impatient de lui annoncer cette nouvelle. Puis au moins, je serai fixé dès le départ. J’espérai vraiment qu’elle réponde favorablement à ma demande. J’étais conscient que ça aller être compliqué pour elle, mais je l’aiderai à se trouver une bonne excuse pour Austin et ses parents. Mais allez savoir pourquoi, avec elle je deviens un cœur d’artichaut. Personne ne me connait sous cet angle, je le suis qu’avec elle. D’ailleurs les autres seraient bien surpris de ce que je peux être en… vrai !

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Jeu 22 Juil - 7:02

    Erika, elle-même ne savait pas pourquoi elle avait dit cela. On ne peut pas dire qu’elle est du genre à être comme cela. Elle n’ose même pas y penser alors oui, ce fut bizarre lorsqu’elle s’aperçu ce qu’elle venait de dire à voix haute. C’est pourquoi elle se demanda réellement pourquoi elle avait dit cela, même si bien qu’elle ne l’avouera sans doute jamais, ce qu’elle vient de dire est plus que vrai. D’ailleurs, elle vit que Julian était assez surpris mais il lui dit que lui aussi était content de la voir. Elle ne dit rien de plus, elle se contenta seulement à sourire discrètement tout en jetant des regards dans le restaurants. Heureusement, personne qu’elle connaît n’est là, ils pouvaient donc manger tranquillement sans risquer de se faire voir par quelqu’un qui pourrait le dire à leur proches qui ne seraient pas tellement content de ce qu’il se passe entre les deux jeunes étudiants. Surtout son petit ami et ses parents car elle sort avec un jeune homme du nom de Austin sur la volonté de ses parents. Alors si jamais ils apprennent tout de suite la relation qu’entretient Julian et Erika par quelqu’un d’autre, la jeune femme n’ose même pas savoir leur réaction. Et puis, Erika pense que si leur relation se sait, tout sera différent entre eux, et ce n’est pas du tout ce que la jeune femme veut. Il faut dire que la jeune femme n’aime pas trop les relations très sérieuse, c’est pourquoi elle fuit ce genre de relation. Tout le monde pense que son couple avec Austin fonctionne parfaitement, mais ce n’est pas le cas, la preuve, elle se trouve en compagnie de Julian, et non avec son petit ami. Et son histoire n’est pas vraiment sérieuse, enfin c’est ce qu’elle dit, car elle est bien en couple avec quelqu’un d’autre. En tout cas on peut dire que la jeune femme ne sait pas vraiment ce qu’elle veut, même si c’est vrai, elle est bel et bien amoureuse de Julian…

    Enfin bref, alors que le serveur arriva pour apporter les plats qu’ils avaient tout les deux commandé, Julian commença à lui parler qu’il avait réserver pour une semaine en Europe et il lui demandé si elle pouvait venir avec lui. Erika regarda Julian tout d’abord avec des grands yeux puis ensuite avec un regard médusé. Au début, elle ne disait rien. En même temps elle ne savait pas trop quoi lui répondre. C’est vrai qu’une semaine avec Julian en Europe serait génial, mais en même temps, ça serait vraiment difficile. Elle ne savait pas encore ce qu’elle voulait lorsqu’elle lui dit :

    « Eh bien… Ecoute… je sais pas trop… J’aimerai beaucoup partir avec toi mais ils vont sérieusement se poser des questions… ils s’en posent suffisamment assez et ils vont savoir pour nous deux. ».

    Elle parlait bien évidement d’Austin et de ses parents. et puis aussi ses amis, qui bien sur ne savent pas du tout pour eux deux, a part quelques-uns. Là encore elle ne savait pas ce qu’elle allait dire, elle était en pleine réflexion. Elle regarda alors le jeune homme dans les yeux et puis elle lâcha :

    « Bon d’accord, je suis partante mais il nous faudra une excuse en béton pour qu’on puisse partir sans éveiller aucun soupçon… »

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Lun 26 Juil - 3:50

Elle semblait plutôt nerveuse. C’est vrai que sur ce coup là, j’y étais allé fort. Mais j’en avais besoin. Besoin de me retrouver avec elle, de passer du temps sans être cacher, sans être paranoïaque à chaque fois que je vois quelqu’un qu’on connait qui peut dire à ses parents ou Austin qui nous ont vu ensemble. Au début de notre relation, quand on se cachait pour se voir c’était plutôt excitant, mais au plus on avance, et au plus je me sens frustré. Pourquoi n’avais-je pas le droit de vivre cette relation pleinement ? Les parents d’Erika sont heureux que leur fille sorte avec un garçon de bonne famille et qui est clean. C’est sur que moi à coté, je suis plus rebelle, et peut être moins bien pour elle. J’ai fait pas mal de connerie, j’en suis conscient, et certaines d’entre elles avaient même été jusqu’aux oreilles de Mme et Mr Adams. Je comprenais les réticences d’Erika d’officialiser notre relation, mais ça devenait de plus en plus dur pour moi. Je n’avais jamais demandé à Erika de choisir entre Austin et moi. Je voulais que ce choix se fasse comme une évidence, mais l’évidence met combien de temps à venir ? Ça fait un peu plus d’un an maintenant que nous faisons ménage à trois, n’en avait-elle pas marre de mentir à tout le monde ? J’avais discuté avec un ami, qui est au courant de ma relation avec elle, il m’avait dit que pour le moment, elle ne choisirait pas, elle avait un gentil garçon pour sortir, être bien vu, en la personne d’Austin, et moi j’étais le piment, le « bad-boy » celui qui toutes les filles voudraient dans leur lit mais pas celui qu’on présente à ses parents. Avait-il raison ? Je n’étais que de passage dans sa vie, un loisir dont elle allait bientôt jeter aux oubliettes. Je n’étais pas d’accord, Erika avait des sentiments pour moi, elle ne me l’a jamais dit concrètement, mais je le voyais, ses attitudes ne trompent pas.

Elle répondit à ma proposition de voyage. Au départ, elle se mit sur la réserve, elle ne voulait pas éveiller plus les soupçons sur notre relation, puis ensuite, elle me dit qu’elle était d’accord à condition qu’on trouve une très bonne excuse. J’étais soulagé, heureux qu’elle est acceptée. Pour l’excuse, j’avais déjà commencé à réfléchir.


« Tu es sérieuse ? » lui dis-je.« J’étais quasiment certain que tu allais décliner mon invitation à cause de la situation. Pour les excuses, il y en a pas mal, tu peux dire que tu vas visiter les locaux d’un journal européen pour un éventuel stage pour ta prochaine année de fac. Ou alors pourquoi pas ne pas se servir de ce voyage que l’université organise à Miami. Il dure une dizaine de jour, je sais que tu y vas. Donc, tu me rejoindras à la fin du séjour et on s’envolera pour une capitale européenne de ton choix. Bien sûr, tu dis à tes parents que Miami durent 15jours et non 10 et on peut partir nous deux les 5jours restant. Il me semble qu’Austin ne vient pas, il est en stage ou un truc dans l’genre. »

J’avais émit quelques idées, je ne savais pas si elle allait lui plaire, mais je ne voyais pas quoi sortir d’autres. Ses parents étaient assez protecteurs et lui demanderaient certainement des comptes. Mais Erika est une bonne menteuse, elle pourra les emballer en deux temps, trois mouvements. Intérieurement, j’étais très heureux bien que je ne m’emballai pas tant que ça. Ce n’était pas encore fait, je pourrai exploser de joie quand je serai dans les rues de Paris, Rome ou Madrid avec elle. J’esquissai quand même un sourire en pensant à notre prochain voyage.

« Et toi tu as des suggestions mieux que les miennes pour tes parents ? On peut toujours y réfléchir et se tenir au courant. Mais je dois avouer que ce servir de Miami est la meilleure idée. » Je pris ma fourchette et je commençai à manger. Le plat était délicieux enfin après que j’y ai rajouté du sel. Ensuite, je pris mon verre, et pour fête notre prochain voyage, je trinquai. - « A ce futur voyage en Europe, où je serai en très bonne compagnie. » - Je lui souris, elle fit de même. Je reposai mon verre avant d’en avoir bus une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Lun 26 Juil - 22:23

Si Erika ne voulait pas choisir entre Austin et Julian, il y avait plusieurs raisons. Déjà, elle ne voulait pas se prendre avec ses parents car elle savait très bien qu’ils connaissaient la réputation de Julian, et elle avait peur qu’ils la mette à la porte, sans argent. Elle avait également qu’on la traire de « s*lope » si jamais on apprend qu’elle est resté avec deux mecs différents durant plus d’un an, étant donné qu’il se cachent, pendant ce temps, elle savait qu’on ne pouvait pas la traiter de tel pour le moment. Elle savait aussi la réputation de Julian concernant ses aventures avec la gente féminine et malheureusement elle ne savait pas qu’avec elle, même si ils ne sortent pas officiellement ensemble, qu’il n’est pas allé voir ailleurs. Elle avait donc peur d’être cocu si ils officialisent leur relations. Et puis elle pense que pour Julian, elle est une fille comme les autres pour lui, elle n’a pas remarqué comment il a changé depuis qu’ils sont ensemble, dommage sinon elle aurait pu constater à quel point il a changé pour elle, ce qui montre qu’il tient à elle. Et puis, la dernière raison, mais sans doute la plus importante, c’est que si elle choisit pour l’un des deux, elle le perde tout les deux. Mais comme on dit « A force de jouer avec le feu, on fini par se brûler ». Apres tout, qu’est ce qui lui disait qu’elle n’allait pas les perdre les deux ? Enfin bref, tout ça pour dire qu’Erika à peur de son choix. Même si elle sait très bien qu’elle aime Julian contrairement à Austin, qu’elle adore certes, mais ça ne va pas plus loin. Enfin la question du moment n’est pas là, après avoir réfléchit quelques instant, mais surtout après avoir longuement hésité, la jeune femme accepta la proposition de Julian, sans savoir encore si c’était une bonne idée ou pas. C’est alors que ce dernier lui dit qu’il passait qu’elle allait décliné l’invitation. Mais il faut dire qu’elle avait très envie de partir quelques jours, autre part que cette ville où le risque de croisé des regards curieux sur le fait qu’ils soient ensemble soit quasi impossible. Arrêter pendant quelques jours de se voir presque jamais mais surtout de se voir dans des endroits où on ne pouvait pas vraiment les voir. C’est pour cela qu’elle avait accepté entre autre. Julian lui proposa alors quelques excuse qu’elle pourrait donner pour expliquer son absence. C’était des bonnes idées qu’il lui avait donné, mais en y pensant bien, elle lui répondit juste après :

« Ce sont des bonnes idées, mais le problème c’est qu’Austin a reçut les papiers vu qu’il devait normalement y aller donc il sait combien de temps ça dure. Peut-être qu’il y ferrait pas attention à cela mais on sait jamais. Et pour la stage, c’est une bonne idée, je vais y réfléchir et si on trouve rien de mieux, je pense que cette excuse va pouvoir servir. »

Elle continua donc à réfléchir à d’autres excuse qui pourraient fonctionner. Lorsqu’on l’entendait dire sa première phrase, on pouvait se dire qu’elle n’est pas très enthousiaste à l’idée de partir en Europe, en continent qu’elle adore. Mais ce n’est pas le cas, si elle ne voulait pas y aller, elle ne se serait pas gêné pour dire non. Mais elle avait continué avec une phrase qui pouvait montrer à Julian qu’elle ne s’en fichait pas, ils avaient au moins une excuse en plus si ils n’en trouvent pas d’autres meilleures. C’était donc sur et certain qu’ils pourraient y aller. La jeune femme prit alors un bouché de son assiette tout en réfléchissant encore à d’autres idées. Lorsqu’il lui demanda si elle-même avait des idées, C’est alors qu’elle eu un déclic et qu’elle trouva une idée, elle ne savait pas encore si elle était bonne ou pas, il faudrait d’abord qu’elle le propose à l’oral, mais pour l’instant elle ne le fit pas, elle mâchait la nourriture qu’elle était entrain de manger avant de dire :

« J’ai peut-être une idée, je sais pas si elle est bonne ou pas mais dis moi après ce que tu en pense. L’autre jour, quand on était au téléphone pour se donner rendez vous, ma mère est entré dans ma chambre et je lui ai dit, je sais pas pourquoi, que c’était l’une de mes meilleures amies qui a déménagé je ne sais plus ou. On pourrait se servir de ça en disant que j’ai vraiment envie de la voir. Enfin je sais pas si c’est bien ou pas. »

Ensuite, ils trinquèrent pour leurs futur proche voyage. Erika regarda Julian dans les yeux avec un sourire….
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Mer 28 Juil - 10:11

Austin, Austin, Austin, j’avais ce prénom en horreur. A chaque fois que j’entendais Erika prononcer son prénom, j’avais comme des envies de… lui casser la gueule. Pourtant j’avais grandi avec ce type, je le connaissais plutôt bien. J’ai été dans les mêmes écoles que lui, et on avait quelques amis en commun. Et un jour, j’ai appris qu’il sortait avec Erika, MA Erika. Au début, j’avais des vus sur elle, rien de plus. Mais bizarrement, quand elle a commencé à sortir avec ce mec, mes sentiments à son égard se sont quelques peu intensifiés. Et un jour, j’en suis venu à sortir avec elle. Et c'est une des meilleures décisions que j'ai pris de ma vie.
Ce que j’aime chez Erika ? Son amant… Je déconne, non ce que j’aime chez elle c’est sa détermination. Elle a une sacré ambition et j’aime ça chez une femme. Ensuite, j’adore son petit sourire en coin, son regard brun qu’elle utilise pour obtenir tout ce qu’elle veut, sans oublié sa façon d’être. Pour ses défauts… je dirai son incapacité à faire un choix… enfin, je dis ça mais je ne suis pas du tout objectif car je suis impliqué. J’avais changé pour elle, pour plus lui plaire, pour qu’elle me choisisse moi. Qu’elle voit que je suis amoureux (qu'est que je viens de dire là? Amoureux?...) d’elle. Mais en même temps, je n’ose lui dire, de peur qu’elle ne m’apprécie plus. Elle aime le Julian Sullivan que j’étais, celui qui est coureur de jupons, fêtard, avec un gros caractère… Si j’étais avec elle depuis un peu plus d’un an c’est qu’elle devait certainement apprécier ses traits de mon caractère. Je n’aurai peut-être pas du changer, je ne voulais pas me transformer en Austin bis, mais je voulais juste être l’homme d’une seule femme, l’homme d’Erika.

Elle trouvait que mes idées n’étaient pas si mal, mais qu’Austin avait lui aussi reçu les papiers et qu’il avait donc les dates exactes du séjour que l’université organisé. En y repensant, je pouvais craindre qu’il y aille, et qu’elle passe ces 10jours avec lui, en amoureux, pendant que moi, j’étais à New-York en attendant qu’elle revienne. Cette pensée m’énerva un peu, intérieurement du moins, je ne pouvais montrer à Erika que ça me toucher. Je dois dire que mes excuses étaient assez nazes, je les avais dites sur le coup, c’était les premières qui m’étaient venues. Je n’avais pas pour habitudes de trouver des excuses. En général, je faisais ce que je voulais, quand je le voulais, sans rendre de compte à telle ou telle personne. Mais pour Erika s’était différent, elle voulait paraitre être une jeune fille indépendante, sûre d’elle et qui fait ce qu’elle veut, quand elle veut, mais en réalité, elle avait des parents derrière elle. Chose que moi je n’ai pas. J’ai été élevé par une nourrice qui ne me mettait pas de limite, enfin disons plutôt que je ne lui laissais pas le choix…

Erika poursuivit la conversation et me proposa une idée. Idée qui était la meilleure jusqu’à maintenant et qui était réaliste. Elle s’était déjà servie de cette excuse lors de nos appels téléphoniques. Quand je vous disais que c’était la pro des excuses, je ne vous mentais pas ! Elle avait dit à sa mère que c’était une de ses meilleures amies qui avait déménagé dans une autre ville. Je souris, cette idée me plaisait bien, et surtout, sa mère était déjà plus ou moins au courant. Ce qui facilitera le fait qu’elle voyage pour aller la retrouver. Erika doutait de la crédibilité de son excuse.


« Personnellement, je trouve que c’est la meilleure qu’on est proposé pour le moment. Je pense que tes parents te laisseront y aller, enfin je ne me fais pas de soucis, tu es la reine quand il s’agit de convaincre les gens, et surtout tes parents. »

On venait de trinquer, et j’eus l’envie subite de l’embrasser. C’était assez frustrant de ne pas le faire quand on le voulait. Je n’osai pas la toucher, la caresser ou l’embrasser dans ces lieux publics car on ne sait pas sur qui on peut tomber. La quasi-totalité de nos contacts se faisaient en intime, à l’abri des regards indiscrets. Je regardai autour de moi, le restaurant n’était pas trop remplit. Je me levai, et j’allais déposer un doux baiser sur les lèvres rosées d’Erika. Je me rassis ensuite, assez surpris d’avoir céder à cette tentation en public. C’était l’un des premiers baisers que je lui faisais en dehors de notre endroit habituel. Ensuite, pour ne pas laisser trop s’installer le blanc, je continuai la conversation.

« Pour le voyage, tu as une destination favorite ? J’ai juste pris des billets antidatés pour pouvoir partir quand on le veut, et ou on veut… ».


Je continuai à manger mon repas, j’avais quasiment fini, je ne savais pas si j’allais prendre un dessert ou non. Je n’en avais pas tellement envie, mais j’étais quand même gourmand. Je réfléchissais à ça pendant qu’Erika finissait son assiette. Je ne savais pas si elle comptait prendre un dessert, mais la connaissant un minimum, elle allait certainement se laisser tenter.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Sam 31 Juil - 4:22

Erika est le genre de fille qui n’avoue pas facilement qu’elle craque pour un garçon. Elle aurait très bien pu parler de Julian à ses copines mais connaissant la réputation du jeune homme, ses amies lui auraient conseillés de ne plus le voir, même si tout le monde avoue qu’il est carrément craquant. Mais ce n’est pas que cela qui a attiré la belle jeune femme la première fois. Erika le connaissaient depuis déjà pas mal de temps, il faut dire que la plupart des familles riches de la ville se connaissent plus au moins bien surtout ceux de Manhattan. Au début pour elle, c’était tout à fait un gars comme les autres, Elle en voyait souvent des gars comme lui, mais sans savoir vraiment pourquoi, plus le voyait, plus elle commençait à craquer pour le beau Julian. Et puis, son coté mauvais garçon fait qu’elle craque encore plus comme cela. Mais le jeune homme est entrain de changer pour la belle, il n’est plus le mauvais garçon qui a fait craquer la jeune femme au début. Elle ne s’en rend pas vraiment compte pour le moment car le jeune homme change peu à peu lorsqu’elle est avec elle, mais pour le moment, on ne peut pas dire que ça la dérange. On peut croire qu’elle s’en fout complètement de lui car elle ne pense même pas à faire un choix entre lui et entre son petit ami officielle. La jeune femme ne se rend même pas compte que Julian est jaloux du fait qu’elle se montre en public avec Austin et qu’il veut que lui-même et elle sortent ensemble au grand jour. Elle n’a même pas fait attention qu’il ne couche même pas avec des autres femmes bien qu’elle si. On pourrait croire qu’elle est vraiment superficielle et qu’elle ne fait même pas attention aux autres. Pour être honnête c’est un peu la vérité et puis, elle sait très bien que si jamais il lui demande de faire un choix, elle serait bien embêté, car la jeune femme a toujours eu du mal à faire des choix. Surtout pour des choses aussi importante, et puis tout changerait dans sa vie si ça serait le cas. Enfin bref, ils étaient donc entrain de réfléchir à la meilleure excuse qu’elle pourrait dire. Erika est une excellente comédienne lorsqu’il s’agit de ses parents. Ils ont toujours cru que leur fille était la fille parfaite, qui ne fait jamais rien de travers etc., mais ce n’est pas du tout le cas mais ils y voient que du feu. Bien qu’ils ont beaucoup été absent, ils ont toujours voulu garder un œil sur elle, il ne faut tout de même pas qu’elle perde le droit chemin et qu’elle déshonneur la famille Adams, ils sont tellement connu dans le monde de la mode. Heureusement, la jeune femme trouva vite une idée, qui lui avait en gros déjà servit, celle qu’elle avait une de ses meilleures amies qui a déménagé dans un autre pays, sa mère avait cru dur comme fer que c’était la vérité. Elle ne lui avait pas demandé qui c’était, de toute façon ça n’aurait pas été un problème, elle aurait très bien pu lui dire un nom totalement au hasard car sa mère ne connaît pratiquement rien de sa vie et de ses amies. Tant qu’elle ne fait pas parler d’elle en dehors de ses études, tout est parfait. Julian lui dit que c’était c’est la meilleure idée qu’ils aient proposé. Personnellement, Erika trouve que les autre idées était pas mal mais par exemple pour le voyage prévu pour Miami, peut-être qu’Austin y va. Pour être honnête, la jeune femme ne sait pas du tout si il avait l’attention d’y aller ou pas et si il avait un stage de médecine durant les dates du voyage. Après tout, ils ne se connaissent pas tant que ça, ils sortent ensemble et font bonne figure et c’est tout ce qui compte. Erika ne sait même pas que ce dernier fait pareil qu’elle et qu’il la trompe également avec une jeune femme qu’elle connaît. De toute façon, elle ne pourrait rien y faire vu qu’elle n’est pas amoureuse de lui, mais surtout parce qu’elle fait la même chose avec Julian.

« Tu sais bien que je suis la reine pour tout »

Au lycée, comme à l’université, elle sait toujours prit pour al reine. Ayant une famille plus que riche, elle obtenait toujours ce qu’elle voulait et tout le monde voulait faire partit de son cercle d’amis. Elle n’eu pas vraiment le temps de penser à cela qu’elle vit Julian se lever vers elle pour l’embrasser. C’était la première fois qu’ils s’embrassaient en public et la jeune femme ne semblait pas tellement à l’aise mais elle en profita tout de même. Elle avait toujours peur qu’on les voit ensemble, ça pouvait être bizarre quand on sait qu’ils sont « ensemble » mais c’était comme cela, elle ne pouvait rien n’y faire. Alors qu’elle avait bientôt fini de manger, il lui demanda dans quelle destination la belle jeune femme aimerait bien y aller. Sans hésiter elle répondit :

« J’ai toujours voulu passer quelques jours à Paris. De toute façon, j'ai aussi toujours été fascinné par les villes d'Europe. »

Elle était déjà y aller à plusieurs reprises, mais à chaque fois ce n’était que quelques jours et elle y faisait seulement que du shoping. La jeune femme avait toujours été fasciné par cette ville, et le nombres de fois qu’elle avait voulu y aller, étaient très nombreux. Apres avoir dit ses mots, tout en souriant au jeune homme, elle fini son assiette. A plusieurs reprises, elle regardait autour d’elle pour voir si il y avait des personnes qui avaient vu la scène du baiser et qui pouvaient connaître leurs familles, mais de toute façon, si ça serait le cas, ça serait trop tard. Elle concentra alors son attention vers le jeune homme…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Mar 3 Aoû - 13:05

Je m’étais toujours dit que je ne m’attacherai jamais à quelqu’un, surtout en amour. Surement un traumatisme du à mon passé et mes parents. Mon père est un homme à femme, et ma mère… une femme bien trop occupée pour donner un semblant d’amour à son fils. Donc non, c’est un sentiment que je n’ai jamais éprouvé ou alors que très rarement. Je ne savais pas ce que c’était, jusqu’à que je la rencontre elle, Erika Adams. Amoureux, je le suis certainement, si c’est avoir envie de voir cette personne tout le temps, d’avoir le cœur qui s’emballe quand elle vous regarde, de sourire bêtement quand vous recevez un SMS d’elle, d’avoir l’envie inconditionnelle d’embrasser, de câliner, d’enlacer cette personne…Alors oui, je suis bien amoureux. Ces mots résonnaient dans ma tête, je n’avais jamais pris conscience des réels sentiments que j’éprouvais pour Erika. Je venais d’avoir le déclic à cette soirée, mais pourquoi maintenant, juste quand nous sommes en vacances et que je sais qu’elle va partir pour Miami. Je commençais à sérieusement détester cette situation. Comment je peux savoir si mes sentiments pour elle sont réels si je ne vis pas la relation au grand jour ? Il fallait bien pourtant faire un choix. Un an s’était déjà trop. Un an a mené une double vie, un an à la savoir avec un autre quand elle n’est pas avec moi, un an de mensonge. Le mensonge en soit ne me déranger pas tant que ça, j’étais plus ou moins habitué à vivre avec. Mais jamais à être la personne exclue. Ce n’était vraiment pas dans mon caractère, je devenais trop, trop gentil… Aucun homme sur cette terre n’aurait accepté de vivre cette situation. Ou bien c’est l’amour que je lui porte qui m’a permis de tenir… Un tas de question me vint en tête.

Erika était assise en face de moi, a finir son assiette. Quand elle me répondit qu’elle était « la reine pour tout », j’esquissai un sourire, elle n’avait pas tord. Elle arrivait à mener n’importe qui par le bout du nez… même moi c’est pour dire. J’avais bien senti qu’après notre baiser elle était gênée. Gênée car nous n’étions pas cachés et qu’il y avait du monde autour de nous. Mais je ne pouvais commander ma pulsion. Je lui avais demandé quelle capitale européenne elle voulait visiter, et c’est sans surprise qu’elle me dit Paris.


« Je savais que tu allais choisir la capitale française. J’appellerai l’agence de voyage demain pour confirmer la destination. »

Je connaissais assez bien Paris, j’allais passer chaque année quelques jours. J’avais mes petites habitudes et je savais ce que j’allais faire visiter à Erika. Puis, pourquoi ne pas réserver une table au Jules Verne, le restaurant qui est dans la tour Eiffel. Ça pourrait être pas mal. Elle avait fini son plat, le serveur nous mena les cartes pour les desserts, et comme à mon habitude, j’allais succomber à une délicieuse pâtisserie.

« Tu comptes prendre quoi ? » - J’attendis qu’elle réponde et j’enchainai sur une autre question. « Pour le voyage à Miami, tu sais qui y va ? »

Pour ma part, c’était non, passer des vacances avec des gens que je vois toute l’année non merci. Puis, j’avais des trucs de prévus que je devais régler avant mon séjour avec Erika. J’irai certainement passer une journée, histoire de prendre la température. Mais pas plus. Le serveur arriva, et je pris une tarde au citron, Erika prit également un dessert. La soirée toucha à sa fin, j’allais devoir la quitter. Je savais qu’on ne pouvait pas passer la fin de soirée ensemble, elle devait impérativement rentrer. Dommage pour moi, mais j’allais pouvoir rattraper tout cela à Paris.

Erika me dit des noms pour Miami « Kelsey, Dylan, Samantha… » Quoi ? SAMANTHA ? BAKER ? Cette fille je l’adore, c’est un peu ma tête de turc. Bon bien sûr c’est gentil, et venant de moi c’est plutôt un compliment. Je l’avais rencontré à l’université, on avait sympathisé. Elle est d’apparence trompeuse. On pourrait croire que c’est une fille fragile, douce, et nian-nian, mais détrompez-vous, c’est tout l’inverse. J’ai une relation particulière avec elle. Je suis une personne qui adore taquiné, que ce soit en bien ou en mal. Et en règle générale, les personnes s’énervent ou partent… mais elle, elle a du répondant et c’est ce que j’aime. Puis ce qui est agréable, c’est qu’elle est plutôt mignonne. *Baker, si tu passes par là Big-Up*. Pour ce qui est de Kelsey, je vais passer mon tour, j’ai eu une relation amoureuse assez houleuse avec elle, donc voilà. Et Dylan est un mec bien, j’apprécie sa compagnie, et on a eu l’occasion de faire quelques soirées ensemble. J’irai peut-être aller faire un tour à Miami, surtout s’il y a Baker. Notre dessert était arrivé, je commençai à l’entamer.


« Ah Samantha y va ? Je ne le savais pas, elle m’a rien dit. » - En y réfléchissant, ça faisait quelques temps que je ne l’avais pas vu.« Puis ça va c’est des gens sympas qui y vont, tu risques de d’y amuser. Profite-en. »

J’écoutai attentivement Erika, j’aimais le son de sa voix. Pourtant, elle ne me disait rien de bien important mais je buvais ses paroles, en esquissant quelques sourires. C’était une soirée agréable, nous avions pu parler tout au long du repas. Et pour moi, notre relation avait pris un autre sens. Elle avait accepté de voyager avec moi, c’était plutôt un bon point pour notre couple. Elle était en train de manger son dessert, elle avait l’air d’apprécier. Soudain, nous fîmes interrompus par un SMS qu’elle venait de recevoir. C’était apparemment assez important, et elle devait rentrer.


« Je te ramène ? » - lui proposes-je. - « Je refuse que tu rentres seule. » - dis-je pour insister.

Je me levai et allait payer directement. Pendant ce temps, Erika rassemblait ses affaires et enfila sa veste. Les nuits sont fraiches à New-York. Nous étions à présent dans ma limousine, conduit par mon chauffeur habituel, Clarence. Nous continuons à discuter dans la voiture pendant la durée du trajet. Nous étions arrivés, et pour ne pas éveiller les soupçons, j’avais dit à Clarence de se mettre une rue avant celle d’Erika.


« Voilà, Mlle Adams, vous êtes arrivée chez vous, enfin à une rue près. »

Je me penchai vers elle pour l’embrassai et lui donner notre dernier baiser avant que je la revois pour Paris. J’en profitai un peu en rallongeant le moment ou elle allait franchir la porte de la voiture. Mais malheureusement, chaque bonne chose à une fin, et elle partit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   Jeu 23 Sep - 3:55

( Désolé pour le temps de reponse, mais quand l'inspiration n'est pas là, on peut rien y faire )

    On peut dire qu’ils avaient passé une agréable soirée tout les deux. Passant pas assez de soirées ensemble, il faut plutôt en profiter lorsque c’est le cas non ? Et puis il faut dire que la jeune femme du nom d’Erika Adams en avait vraiment profité de pouvoir parler avec Julian sans faire vraiment gaffe au fait qu’ils connaissent l’un ou l’autre et qui pourrait en parler, même si il faut tout de même avouer qu’Erika avait tout de même « peur » que des connaissances se trouvent dans le même restaurant qu’eux deux. Les deux étudiants parlèrent donc tout les deux, loin des oreilles indiscrètes étant donnés qu’ils avaient une table le plus au fond, au moins c’était sur, personnes ne risquent de les voir par l’une des nombreuses fenêtres que possède le restaurant pour les voir il faut se trouver dans le restaurant. A cet instant précis, la jeune femme était dans ses pensées. Elle se disait qu’elle avait de la chance que Julian accepte de sortir avec elle dans le secret, qu’il accepte qu’elle soit avec quelqu’un d’autre en même temps… elle-même n’aurait sûrement pas accepté, enfin c’est complètement sur qu’elle n’aurait pas dit oui. D’ailleurs elle se demandait vraiment comment il arrivait à ne pas péter les plombs. On peut dire que la jeune femme avait eu de la chance, jusqu’à maintenant en tout les cas car elle n’a pas perdu l’un des deux. Enfin pour Austin, c’est assez normal étant donné qu’il ne le sait pas mais vu que qu’en à Julian, il sait très bien qu’elle sort avec Austin et pourtant il est toujours là. Elle espère donc ne pas le perdre tantôt avant que tout le monde le sachent. Alors qu’elle se posait des questions et se disait des trucs dans sa tête, oui ça lui arrive très souvent de parler toute seule, heureusement que c’est seulement dans sa tête sinon les personnes la prendraient pour une folle et son statut de « reine » qu’elle dit si bien avoir serait sans aucun doute foutu.

    Ils étaient donc entrain de parler tout les deux, ils avaient donc décidé qu’ils iraient à Paris tout les deux, une ville que la jeune femme affectionne beaucoup. Un bout d’un moment, ils changèrent de sujet de conversation. Julian demanda à la belle ce qu’elle voulait comme dessert. La jeune femme annonça ce qu’elle voulait prendre tandis qu’ils partaient sur un autre sujet. En effet, le jeune homme venait de lui demander si elle savait qui va au voyage à Miami. Erika connaît seulement les noms des personnes avec qui elle va être en collocation, les trois elle les connaît alors c’est cool, enfin ça serait encore mieux si elle s’entendait très bien avec les trois. Elle fini donc par répondre :

    « Je ne sais pas exactement qui y va mais je sais déjà qu’il y aura Kelsey, Dylan et… Samantha. »

    Elle eu du mal à dire le dernier nom car il faut dire qu’elle ne s’entend pas vraiment avec elle. La jalousie est un vilain défaut comme on dit, et elle l’est complètement face à cette dernière qui est trop proche de son Julian à son goût. C’est vrai qu’Erika est vraiment jalouse bien qu’elle n’est pas bien placé pour l’être étant donné qu’elle-même sort avec deux hommes en même temps, bien que l’un soit plus pour les apparence qu’autre chose étant donné qu’ils ne sont pas amoureux l’un de l’autre. Ne connaissant pas vraiment les amis ou autre relation de Julian, la jeune femme ne savait pas vraiment si ce dernier connaît les autres personnes qu’elle a cité. Enfin passons, la jeune femme qui se nomme Erika Adams fut parcouru d’une plus grosse jalousie lorsqu’il dit « Ah Samantha y va ? Je ne le savais pas, elle ne m’a rien dit », la jeune femme eu comme un petit rictus, la jalousie qu’elle a en elle fait parfois trop le dessus et bien qu’elle n’aime pas qu’on sache qu’elle soit jalouse, cela se voit très bien. La belle brune ne savait pas si Julian savait ou pas qu’elle déteste Samantha, du moins pour le moment, mais bon tant pis, elle fit une réflexion.

    « Ah oui, c’est bizarre qu’elle ne te l’a pas dit, vous semblez si proche ».

    Et voilà, ce qu’elle ne voulait pas faire mais qu’elle avait tout de même fait sans réfléchir. Elle ne voulait pas paraître trop jalouse étant donné que pour le moment ce n’est pas vraiment officiel entre eux, enfin on peut tout de même le dire vu que cela fait tout de même un an qu’ils se voient. Mais bon, c’était trop tard pour regretter, c’était dit et elle ne peut pas reprendre ces paroles une fois faite. C’est pour cela qu’elle fit comme si elle n’avait rien dit, espérant qu’il n’avait pas vraiment entendu cette dernière phrase même si elle doutait fortement de cela.

    La soirée continuait donc et ils parlaient tout les deux, enfin pipelette comme est Erika, c’est plutôt elle qui parlait sans parfois s’arrêter pour respirer et pour manger. Mais malheureusement, la soirée qu’ils passaient passa vraiment trop vite et ils allaient bientôt devoir se quitter pour qu’elle puisse rentrer chez elle suite à un sms qu’elle avait reçut. Elle ne savait pas vraiment de quoi il s’agissait, c’était ces parents qui disaient de rentrer pour parler de quelques choses, elle ne savait pas plus. Apres avoir soufflé car elle ne voulait pas cesser cette soirée seulement maintenant, elle dit donc à Julian qu’elle devait malheureusement rentrer chez elle. Ce dernier lui proposa de la ramener, et alors qu’elle allait refuser et plutôt prendre un taxi pour ne pas risquer de se faire surprendre avec le beau jeune homme devant chez elle mais aussi devant son actuel petit ami, il sembla comprendre ce qu’elle allait dire car il rajouta « Je refuse que tu rentres seule. » C’est pour cette raison que la jeune femme accepta donc, et puis comme cela ils vont pouvoir passer un minimum de temps en plus ensemble, enfin pas très longtemps puisque la jeune femme habite assez près du restaurant où ils ont mangé tout les deux, enfin du moins c’est pas très loin disons.

    Apres avoir remit sa veste et avoir prit son sac à main, la jeune femme attendit Julian puis ils rentrèrent dans la limousine de ce dernier. Une fois arrivé, la jeune femme ne voulait pas sortir, surtout quelle savait qu’elle n’allait pas le voir avant quelques temps. C’est pour cette raison qu’elle profita un maximum de leur baiser qu’ils échangèrent tout les deux.

    « A bientôt alors Mister Sullivan, passe une bonne journée ».

    Lorsqu’elle fut partit, elle se dépêcha de rentrer chez elle, tout simplement pour ne pas être tenté de revenir vers sa limousine…


|| SUJET CLOS ||
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ Un repas avec elle... [Erika - Julian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ••• Midtown :: Chelsea :: L'Hôtel Chelsea-