AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Explications & réconciliations...ou pas? # Chris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Explications & réconciliations...ou pas? # Chris   Dim 23 Mai - 9:36

CHRIS &&& JANE


&&&

CHRIS &&& JANE


La journée avait été plus qu’ennuyeuse aujourd’hui. Je m’étais réveillée vers 10h00 - chose rare - dans un immense loft bien trop silencieux.
Effy étant toujours avec sa tante, aucun bruit n’habitait la maison, y mettant un peu de vie. Rien. que le silence, ma gueule de bois, le carrelage froid, la boite de café vide et mon ennuie. J’avais rarement du temps à moi en pleine journée. Soit je bossais, soit je m’occupais de ma fille. Je tournais en rond comme un lion en cage, sans savoir quoi faire, tentant de ne pas trop cogiter, chassant l’image de mon ex à la morgue, son cercueil descendant six pieds sous terre et le regard de ses parents. Effy m’aurait distraite. Mais aujourd’hui, je ne vais devoir compter que sur moi même. Après tout, on est dimanche, je ne travaille donc pas, les gens sont en famille. Et moi je traine dans mon appartement en boxer et débardeur.

Et cette satané boite de café est définitivement vide. En plus d’avoir le moral plombé, la gueule de bois, me voilà énervée car je n’ai pas mon FOUTU CAFE du matin.
Calme Livy. Une bonne douche me fera surement du bien. Quinze minutes plus tard, j’ai enfilé un jean, un tee-shirt blanc et un gilet sans manche. Un long collier. J’ai légèrement maquillé mes yeux et noué mes cheveux à la va vite en chignon mal fait, avec des mèches s’échappant de tous les cotés. De toute façon, je m’en fous, je vais juste au café du coin et j’ai personne à qui plaire alors.
J’enfile des petites baskets, ma veste en cuir, attrapa mon sac, mon portable et mes clefs et claque la porte de chez moi.

C’est bien ma veine, le café en bas de chez moi est «exceptionnellement» fermé. Journée de merde. Je prends donc ma voiture et roule quelques quartiers plus loin. ENFIN un café ouvert. Je me gare rapidement et m’installe à une terrasse. Une fois ma commande passée, je bénis le serveur qui m’apporte ma boisson en moins de cinq minutes. Il aura droit à un pourboire énorme celui là.

Bien installée dans ma chaise, j’en suis à mon troisième café et il est déjà 13h00. Mon portable vibre, un texto. Chris. Manquait plus que ça. Il me demande si je veux bien le rejoindre à la fête foraine de Staten Island. Notre histoire? on était amis, on a couché ensemble, ça a tout foutu en l’air. la routine. Et puis ça a tout chamboulé dans mon crâne. Je sais pas ce que je dois en penser ni ce que je dois ressentir. Mais j’accepte, demande l’addition et laisse un pourboire de dix dollars.

Retour à ma voiture, musique à fond, je chante à tue tête, chassant toutes sortes de pensée de mon crâne. J’arrive devant la fête foraine presque trente minutes plus tard. Je me gare et prends la direction de la fête. Je m’appuie contre un stand à l’entrée, attendant d’apercevoir ce fameux Chris.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explications & réconciliations...ou pas? # Chris   Dim 23 Mai - 22:56

Aujourd’hui dimanche. Chris jette un coup d’œil fainéant à son réveil. Il est 11h. Il attendait la crise de nerf des voisins pour se lever mais il n’entendait rien. Tant pis. Ou tant mieux pour eux. Il se leva. Il mit un pied par terre et à sa grande surprise ses pieds palpaient un sol humide.
Le Qu’est ce que c’est ? ne se posait pas. Depuis quelques heures il se demandait d’où venait cette odeur d‘alcool. Ce qu’il se demandait c’était plutôt un Qu’est ce que ça fait ici ? .Ce n’était pas vraiment son genre de boire comme un trou tout seul et dans sa chambre. Et puis si il l’avait fait en rentrant d'une fete il n’aurait certainement pas pris la peine de se déshabiller avant de dormir. Tout cela était étrange.
Quelque minute après avoir nettoyé et essayé tant bien que mal de faire partir l’odeur de sa chambre, il questionna un peu sa colloc, Keysley. Elle lui dit qu’il était un peu bizarre la veille mais qu’il n’avait pas voulut lui en parler et avait été boire dans sa chambre. Chris s’excusa d’avoir été désagréable. Il lui fallut quelques minutes pour comprendre ce qui s’était passé.

En faite ce n’était pas nouveau que ça n’aille pas. Ca faisait depuis une semaine qu’il ne savait plus trop où il en était. La personne qui avait tout déclenché c’était Jane. Ou plutôt c’était pour elle qu’il était dans cet état. C’était assez bizarre ce qui s’était passé entre eux. Ca faisait maintenant deux semaines qu’il n’avait plus vraiment de nouvelle d’elle. Au début il avait pensé que ça passerais. Ensuite il s’était juste dis que c’était juste dommage de perdre contact à cause d’une nuit. Une nuit c’ets rien… En plus ils avaient bu… Pas de quoi faire toute une histoire.
Pourtant au bout d’une semaine sans lui parler il avait commencé à se poser de sérieuses questions. D’un coté lui non plus ne faisait rien pour la revoir. Il ne savait pas trop quoi en penser. Ce n’est pas qu’il n’avait pas envie de la voir juste qu’il ne saurait pas quoi faire à ce moment là. Il savait pas si il devait l’engueuler de pas vouloir le voir, si il devait s’excuser pour cette nuit ensemble si il devait faire comme si rien ne s’était passé…
Et puis samedi soir, la veille, petite soirée chez un ami une fille lui fait de l’œil, elle lui plait, il la fait rire, tout se passe bien jusqu’à ce qu’il fuit sans trop savoir pourquoi. Au départ il avait pris ça comme un échec cuisant. Ne pas pouvoir passer une bonne soirée parcequ’il avait couché avec une vieille amie le faisait rager. Puis Il déplaça sa rage sur le fait de ne plus la revoir bizarrement. Ainsi il avait bel et bien bu comme un trou seul dans sa chambre mais sachant qu’il allait s’endormirla bouteille à la main, il s’était changé. L'alcool s’était sans doute renversée dans son sommeil.

Ainsi après les événements de la veille il avait décidé de s’expliquer avec Jane. Il prit son portable pour lui donner rendez vous. Il angoissait un peu à l’idée de lui donner rendez vous. Les questions qui s’imposaient : Où ? Qu’est ce que je vais lui dire ? Il avait finalement opté pour la fête foraine. Au moins même si elle le laissait en plan il aurait de quoi se distraire. Et puis ça détendrait sans doute l’atmosphère entre eux deux. Il envoya le SMS vers 13h et se mis en route immédiatement.
La fête foraine était juste à coté de chez lui à quelques minutes à pied. Il savait que Jane mettrais sans doute plus de temps que lui pour venir. Il l’attendit donc avec vous savez cette sorte de boule au ventre. Au bout de quelques minutes il commença à regarder ce qui se passait dans les différents stands de la fête foraine. Ayant fait à peu près le tour il revint vers l’entrée et aperçut Jane appuyé sur un des stands. Il s’approcha visiblement gêné.

« Salut ça va ? »
Il la salua comme d’habitude d’un ton assez neutre.
« Ça fait un moment qu’on s’est pas vu… »
Il n’eut pas le courage de continuer de peur de jeter un froid entre eux deux et il comptait vraiment sur elle pour pas laisser le silence s’installer entre eux deux
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explications & réconciliations...ou pas? # Chris   Dim 23 Mai - 23:36

Toujours appuyée contre mon stand, je venais d’allumer une cigarette. Tirant la première bouffée, je respira un grand coup, appréciant la nicotine descendant dans mes poumons. Attendant ici depuis bientôt dix minutes, je commençais sérieusement à me demander pourquoi j’étais venue. pourquoi j’avais accepté et pourquoi, mais alors POURQUOI j’avais couché avec lui. C’est une règle pourtant non? on ne couche PAS avec ses amis. Ca foire toujours. A tous les coups. Et puis je ne pensais plus très clair dernièrement, tout arrivait bien trop vite sur moi. Je m’embrouillais. Pesant le pour et le contre, vais je rester ou non? je fus interrompu par l’arrivée de Chris. Tant pis, je ne peux plus fuir.
Il prit son air nonchalant que j’aimais bien. Habituellement, là ça m’a juste gavé. J’aurai dut m’arrêter à deux cafés et ne pas en reprendre deux en arrivant à la fête foraine. Ca faisait cinq cafés, mauvais pour mes nerfs. Respire, souris et parle.

Ca va et toi?

Ah, moi aussi je peux avoir un air nonchalant et sure de moi. Il ajouta un «ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu...». Je souris difficilement et pas franchement sincèrement.

J’ai été occupée.

Je me mordis la lèvre, ne le lâchant pas du regard. Je ne savais pas comment réagir. je pensais que ça me passerait au dessus, qu’on reprendrait comme avant. Ca craint de coucher avec un ami, mais c’était juste l’alcool.... non?
Le long silence commençait légèrement à me mettre mal à l’aise. Et le dévisager n’aidait pas. Il avait toujours eu ce truc en plus qui fait qu’il ne passe pas inaperçu. Et puis je le connaissais bien, je savais que c’était un type bien. Le piège à fille.

Tu crois qu’on peut rester là combien de temps à se fixer sans rien dire?

Je lui souris, tentant de briser la glace. Je ne savais pas ou j’en étais, et je ne savais pas ce qu’il pensait de ce qu’il s’était passé deux semaines plus tôt. Je repris la parole.

On peut peut-être marché, histoire d’avoir l’air occupé non?

Je me redressa, terminant ma cigarette que j’écrasa dans le cendrier prévu à cet effet. Je paya mes deux cafés, remerciant le vendeur et commença à marcher, attendant que Chris me suive.
Fallait vraiment qu’on débloque cette situation et pourtant je me voyais mal en parler. Pas de but en blanc, et lâchement, je n’avais pas envie d’être celle qui en parlerait en premier.
Les discutions bateaux me vinrent à l’esprit. J’allais pas lui parler du temps, «parler du temps est souvent le dernier refuge des gens sans imagination» répétait le grand Oscar Wilde. Ouai ben la de suite, je ne voyais pas trop quoi aborder.
Il ferait peut être le premier pas de lui même. Sinon, je devrai me lancer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explications & réconciliations...ou pas? # Chris   Jeu 27 Mai - 4:27

Chris regarda son amie (ou ancienne amie qu'est ce qu'il devait dire?). Elle était accoudée au stand, et en train de fumer une cigarette, pour la décrire à ce moment Chris aurait utilisé les mots totalement décontracte contrairement à lui qui était totalement angoissé. Bien sur il essayait de ne pas le faire transparaitre mais il bouillait d'incertitude. Est ce qu'ils allaient faire comme si rien ne s'était passé?

"moi aussi ça va plutôt bien"

Après cette réponse un grand silence passa faisant d'autant plus stresser Chris. N'ayant pas l'habitude de cette boule dans le ventre, il avait de plus en plus de mal à supporter cette situation .D'autant plus que ce n'était pas la première fois que ça lui arrivait juste la première fois qu'il ressentait ça après.

"Tu crois qu’on peut rester là combien de temps à se fixer sans rien dire?"

Ces quelques mots de Jane détendirent Chris. Ainsi elle aussi elle ne savait pas trop quoi dire. Même avec ce qu'ils avaient vécu, elle n'avait pas laissé de coté son humour.

"On peut peut-être marché, histoire d’avoir l’air occupé non?"

"tu sais habituellement à la fête foraine pour s'occuper on fait les jeu ou les manèges...autant avoir l'air occupé et s'amuser non?"


Tout en proposant d'aller voir les jeu le jeune homme s'aperçut que sa proposition n'avait aucun sens. Elle savait autant que lui que si il voulait la revoir c'était pour lui parler de l'autre soir. Cependant avec cette gène entre eux deux cette tache lui semblait difficile et il tenta légèrement de s'expliquer.

"Autant combler le silence en s'amusant non? On pourra toujours parler un peu plus tard autour d'un verre... sans alcool si tu veux"

Il balaya les stand des yeux. Si certains était inintéressants, d'autre promettaient à première vue des sensation ou des rire. Il se décida sur une maison hantée dont le vieux guichetier avait un visage couvert de cicatrices.

"On peut peut-être commencer par "la maison du diable", on en a déjà un extrait en achetant notre ticket, je te préviens si le reste est pire essais d'eviter de me percer les tympan j'en ai déjà fait l'expérience avec ma sœur, il m'en retse plus qu'un."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explications & réconciliations...ou pas? # Chris   Jeu 27 Mai - 4:49

Après lui avoir ironiquement demandé combien de temps il nous pensait capable de rester les yeux dans les yeux à rien dire, je sentis l’atmosphère se détendre un peu. Tant mieux, parce que même si j’avais l’air calme, au fond, je pense que lui et moi étions aussi perturbé l’un que l’autre. Je souris et ajouta s’il ne voulait pas qu’on marche.
Il me répondit que la fête foraine était bourré d’attractions, pour se marrer. Si on voulait s’occuper c’était plutôt une bonne solution. Je souris de nouveau et acquiesça.
Il ajouta, qu’on aurait tout le loisir de «parler» plus tard. Lorsqu’il ajouta un «sans alcool», je rougis, un rire nerveux pour couronner le tout.

Donc le plan, c’est qu’on oublie, on fait comme si rien ne s’était passé et après on en parle?

Je ne savais pas si c’était une bonne idée, pourquoi ne pas mettre les choses au clair de suite? Mais au final, lorsqu’il me proposa la «maison du diable», tout doute s’envola.

Comment ça si JE cris? Je suis sure que tu vas être plus effrayé que moi là dedans. Macho.

Je souris et accéléra le pas, me retrouvant un peu plus loin devant lui. Je me retourna toujours en marchant et lui sourit.

Tu traines les pieds parce que le vendeur te terrifie ou parce que tu sais que j’ai raison et que tu vas hurler tes tripes pendant toute l’attraction?

Je continuais de marcher sans regarder ou j’allais et rentra dans un type. Je me retourna et m’excusa plusieurs fois. Lâchée dans un parc d’attractions, cinq cafés dans le gosier, j’avais l’impression d’avoir dix ans de moins et une pêche d’enfer.
Je m’arrêta finalement, attendant Chris devant le guichet.

Deux places s’il vous plait.

Le vieil homme, plein de cicatrices, avaient un regard effrayant. Il nous dévisagea pendant une bonne minute avant de len-te-ment prendre les tickets et nous les donner. Je me retenais de rire et tourna la tête vers Chris afin de voir sa réaction. Je lui tendis son ticket.

T’es prêt?

Le moment viendrait ou il faudrait vraiment qu’on parle mais en attendant je pense que j’avais besoin de retrouver un ami. Les chose n’étaient pas aussi décontractée que d’habitude, mais on y travaillait non? On aurait tout le temps de mettre les choses au clair dans la journée.
Alors qu’on entrait à présent dans le couloirs de l’attraction, je marchais à coté de lui. Les couloirs étaient vraiment étroit, je pouvais sentir le parfum de Chris. Des flashs de la nuit qu’on avait passé ensemble me revenant en tête.

Je tourna le visage vers lui afin de le regarder et laissa échapper un.

- Je suis désolée de ne pas avoir appelé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Explications & réconciliations...ou pas? # Chris   

Revenir en haut Aller en bas
 

Explications & réconciliations...ou pas? # Chris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬STATEN ISLAND▬ :: •••Staten Island :: La Fête Foraine-